Je suis très occupée en ce moment. Malgré tout, quand arrive le teatime, je fais un break dans ma journée de travail avec toujours une grande tasse de thé et quelques magazines. Depuis ma revue de presse d'octobre-novembre 2013, j'ai trouvé le temps de lire quasi de A à Z, 8 magazines. J'attendais la sortie du dernier Saveurs et du dernier Jamie mais, faute d'une grève des distributeurs, je n'ai su les acquérir avant ce w-end et donc les inclure dans ma revue de presse pour novembre-décembre 2013.

Pour cette revue de presse, j'ai choisi de supprimer mon paragraphe "Ce que les gros titres ne disent pas" pour le remplacer par une photo de la couverture accompagnée d'une photo du sommaire. Je pense que ce sera plus parlant et j'ose espérer que vous apprécierez ---> N'HÉSITEZ PAS À CLIQUER SUR CHACUNE DES PHOTOS afin de pouvoir consulter le sommaire de chaque magazine.

Pour cette 6e revue de presse, je vous propose d'examiner les magazines suivants :
- Bistrot n°1 = 00:25
- Cuisine et Vins de France n°155 = 01:22
- Saveurs hors-série n°14 = 02:30
- Maxi Cuisine hors-série n°5 = 03:48
- Régal n°56 = 05:10
- Fou de pâtisserie n°2 = 06:07
- Elle à table n°91 = 07:19
- Zeste n°13 = 08:19

N.B. : Je tiens à souligner le fait que je vous propose MA vision de cette presse. Je ne veux que vous inciter à vous aussi découvrir ces magazines et à vous faire votre propre opinion. Merci de votre compréhension.

Si vous désirez me poser une question précise sur un de ces magazines, n'hésitez pas et contactez moi via les commentaires ou par le biais de ce formulaire.

En bref, dans ces 8 titres, on parle bien évidement des fêtes de fin d'années et donc de saumon, de foie gras, de chocolat et de champagne.


BISTROT

Bistrot n°1 / décembre 2013 - janvier 2014 / 3,00 € :

Les + :
- L'index des recettes en images pastillées selon la catégorie de plat.
- Très très peu de publicité et ça, c'est un super bon point pour ce nouveau magazine.
- Des recettes accessibles qui ne nécessitent pas tel ou tel ingrédient rare et hors de portée à qui n'habite pas près d'épiceries spécialisées.

Les - :
- Format certes original mais qui hélas donne plus de fragilité aux feuilles.
- La photo de l'ultragourmand chocolat, caramel au beurre salé que j'ai déjà croisé dans le n°200 de Saveurs.
- Beaucoup de photos issues de banques d'images. Je sais que c'est quasi incontournable cependant j'ai l'impression que Bistrot ne contient aucune recette originale.

Les recettes qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le dos de cabillaud aux légumes croquants, le gratiné au comté et aux graines, le pâtisson farci au veau et au boeuf, les petits gratins au crabe, la bûche vanille agrumes et chocolat blanc, les cookies double chocolat crème mascarpone à l'orange...

Mon avis : 
Un petit nouveau dans les linéaires de la presse culinaire ! Son format à l'italienne m'a surpris, puis intrigué, puis déçu. Pas pratique à manier et plutôt fragile. Mis à part ce soucis de format, j'ai une bonne impression de ce numéro. Vu la saison, on y trouve des sujets très classiques mais gentiment traités. C'est plaisant sans être mirobolant, je dirai. Coup de coeur pour l'index en image des 47 recettes. Pourquoi aucun autre magazine ne fait cela ? À noter que le magazine propose aussi des DIY et des idées déco. Bistrot, c'est des recettes classiques voir parfois un peu (trop ?) traditionnelles avec des photos de banques d'images. Je suis malgré tout heureuse d'avoir acheter ce n°1 qui me fait penser, dans l'esprit, à un magazine tel que Cuisine Actuelle ou Maxi Cuisine. J'aime bien les n°1 en fait.


CVF

Cuisine et Vins de France / décembre 2013 - janvier 2014 / 3,40 € :

Les + :
- Un spécial fête absolument dans toutes les rubriques ;
- Une très jolie sélection de pétillants sur 4 pages ;
- Coup de coeur pour les 21 conseils pour bien préparer vos repas de fête. À priori évidents mais finalement plein de bon sens dont on manque souvent à cette période de l'année ;
- Le testing/comparatif sur les foie gras où de "grandes" marques sont bien en peine ;
- De très jolies photos pour le dossier "Si vite fait, si bon".


Les - :
- Une très jolie sélection de pétillants sur 4 pages mais qui manque de suggestion d'accord avec des mets ;
- Un ensemble vraiment très très trop classique qui, au final, rend ce numéro passe partout dans la masse de magazine qui titrent "spécial fêtes" ;
- Je n'ai toujours pas compris l'intérêt de la rubrique "cuisine à vivre" qui ne fait, ni plus ni moins, qu'exposer une cuisine de catalogue ou, au mieux, une cuisine décorée façon Ikéa ou Maison du Monde. À quand des cuisines de lecteurs par exemple ?

Les recettes qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le gratin de butternut à la Fourme, le cake à l'orange, le chessecake griotte-pistache, la pavlova choc-poires-marrons, le velouté de topinambours au confit grillé, les pains de fête, les petits choux farcis au magret fumé et à l'oignon confit, les tartelettes au chocolat mi-cuites...

Mon avis : 
C'est la première fois que cela m'arrive avec CVF : je n'ai pas aimé ce numéro. Aucune rubrique ne m'a particulièrement séduite. L'ensemble manque cruellement d'originalité. Pourquoi toujours du foie gras, du saumon, du magret, de la dinde, des marrons ? Ne peut-on pas imaginer de mijoter un excellent poulet fermier ? Il aurait été intéressant d'en proposer une recette bluffante et pour le coup à moindre frais. L'ensemble du magazine reste cependant joli et plaisant pour quiconque a envie de baigner dans les traditions culinaires, le cotonneux et les champs de Noël.


SAVEURS HS

SAVEURS hors-série n°14 / hiver 2013 / 5,50 € :

Les + :
- Un joli papier, des très jolies photos, un thématique autour de l'Art font de ce hors-série un numéro de collection ;
- Des recettes traditionnelles avec une touche de modernité mais aussi, pour la plupart, une vraie alternative contemporaine ;
- Des recettes pour tous les budgets ;
- Un numéro qui ne tourne qu'exclusivement de Noël.

Les - :
- AUCUN si ce n'est le prix !


Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le velouté d'artichauts-parmesan-foie gras, le velouté de châtaignes au sarrasin grillé, la mousse de foie gras et tuiles aux épices, la crème aux fruits de la passion, les mousses orange et jus de cacao, les boudins de poulet aux morilles, la tourte aux pommes de terre, le mougrabieh aux oranges et olives, la sole poche aux agrumes et spaghettis au pesto de citron, le dôme de mousse caramel et chocolat, les petits cheesecake framboise-vanille, les trifles citron vert-myrtilles...

Mon avis : 
Absolument enchantée par ce superbe numéro et ce à tous les points de vue. Évidemment il s'agit d'un spécial fête et donc, évidemment on y trouvera du foie gras, du saumon, du magret, de la dinde, des marrons mais pas que. Contrairement à CVF, toutes les recettes de ce hors-série de Saveurs sont modernisées, revisitées, repensées. Le saumon n'est pas que gravlax ou fumé, il est aussi tartare ou en salade. Le foie gras n'est pas que mi-cuit ou en toast sur du pain d'épice, il est aussi en flan ou en mousse. Ce hors-série fourmille d'excellentes idées. Qui plus est, la mise en page et la thématique est sublime. Tout le numéro a été pensé selon des mouvements picturaux et pour moi qui suis issue des Arts, cela me parle d'autant plus. Rassurez-vous, vous n'être absolument pas obligé d'y connaître quoique ce soit en peinture pour apprécier. Bref, un superbe numéro !


MAXI CUISINE HS

Maxi Cuisine hors-série n°5 / hiver 2013 / 3,20 € :

Les + :
- Propose des recettes de basiques indémodables et quasi inrratables ;
- Propose également quelques recettes visuellement empruntée à la grande distribution comme le sablé surprise maison qui sera assurément meilleur que le biscuit Kango du supermarché ;
- Les suggestion d'accord vin/chocolat ;

Les - :
- Un spécial chocolat qui, à regret, ne propose vraiment que très très peu de chocolat ailleurs qu'en pâtisserie et confiserie ;
- L'ensemble est visuellement un peu vieillot tant dans la mise en page, que dans les photos ou les recettes ;
- Les recettes au titre mensonger comme, par exemple, la ganache aux cacahuètes qui n'est autre qu'une ganache au chocolat avec quelques éclats de cacahuètes sur le dessus ;
- Seulement 5 recettes alliant salé et chocolat/cacao !

Les recettes qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le velouté aux clémentines, le moelleux au coeur coulant, la tarte gourmande, le cheesecake à la confiture de lait, la glace chocolat-marshmallow, la crème à la chantilly nougat, la charlotte aux poires, la marquise aux griottines, la guimauve au chocolat, les palets au chocolat, le cheesecake aux deux chocolats, les whoopies mojito...

Mon avis : 
Bien que ce numéro sente à plein nez les recettes déjà publiées, il reste néanmoins un joli magazine pour ceux qui aiment le chocolat et ne possède pas déjà des ouvrages sur le sujet (ce doit être rare). Beaucoup de recettes très classiques et donc déjà vu comme le (fabuleux) coulant au chocolat qui donne toujours très envie mais dont on a déjà vu la recette 100 fois ailleurs. Heureusement, il y a quelques recettes pépites qui relèvent le niveau comme, par exemple, la guimauve au chocolat ou les whoopies mojito. Un hors-série que je vais sûrement garder précieusement tant pour ses basiques que pour ces (trop peu) originalités, tout comme je conserve depuis 11 ans un numéro spécial cakes de Cuisine Actuelle !


REGAL

Régal n°56 / décembre 2013 / 3,90 € :

Les + :
- Le joli dossier sur Buenos Aires ;
- Le dossier sur les champagnes qui propose tous les prix et beaucoup de suggestions d'accord mets.

Les - :
- Les dessert féeriques dont les noms (douceur étoilée, soufflé à tomber...) ne donnent aucune indication sur le goût et les saveurs du dit dessert ;
- Le merveilleux qui, une fois encore, est proposé avec une crème chantilly au lieu d'une crème au beurre ;

Les recettes qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le cake à la clémentine, les truffes au chocolat de Pierre Marcolini, le baeckeoffe, le tiramisu de Noël, le crémeux de topinambours et foie gras... 

Mon avis : ♥♥

Encore du très très classique. À vrai dire, je crois que les numéros de fêtes de fin d'année m'ennuient. Entre le foie gras, la clémentine, les truffes (le champignon comme le chocolat), le pain d'épice, etc, on coule nage dans le pompeux des traditions. Ajoutez à cela énormément de publicité, de publi-rédactionnel et d'info-conso, on a au finalement peu de contenu intéressant. Très grosse déception pour ce n°56 de Régal. N'arrivant toujours pas à apprécier la nouvelle maquette (qui commence à dater pourtant), je pense que je vais tout simplement cesser d'acheter ce magazine à l'avenir.


FOU de patisserie

Fou de pâtisserie n°2 / novembre-décembre 2013 / 5,00 € :

Les + :
- 8 pleins pages qui présentent des bûches pâtissières de grands maîtres dont on retrouve les recettes en cahier final ;
- Chauvinisme oblige, j'ai beaucoup aimé voir la trombine de Quentin Bailly, champion du monde 2013 de pâtisserie, dans ce Fou de pâtisserie. Le p'tit gars est de ma région et c'est tant mieux. On arrêtera peut-être de penser quand dans le Nord, on ne mange que des frites, du Maroilles et des Merveilleux ;
- L'othello de Sébastien Gaudard qui est ni plus ni moins que le Merveilleux de Ch'Nord (chauvinisme encore, je sais) ;
- Le dossier sur les soufflés.

Les - :
- Le dossier sur les macarons qui, j'en ai l'impression, sera récurent. N'a-t on pas déjà fait et refait le tour du sujet ?

Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le Guayaquil, l'éclair mangue-passion-vanille, les truffes et les rochers praliné-chocolat de Patrick Rogger, les marrons confits, les petits pots de crème pistache-citron, les scones au potimarron-cannelle et mandarine...

Mon avis : ♥♥♥♥♥
Je m'étais dit que je n'achéterai pas ce second numéro parce que je suis bien moins passionnée de pâtisserie que de cuisine et finalement, je me suis laissée prendre au piège par la jolie couverture de ce n°2. Un papier mat, un vernis sélectif, de l'argenté et le gros titre "75 desserts exceptionnels à faire chez vous" ont suffit à me faire craquer. J'aime toujours autant la maquette de ce magazine même si son contenu me fascine plus qu'il ne me donne envie de passer en cuisine. Les recettes sont élaborées, trop élaborées pour mon quotidien et mon envie de pâtisser. Néanmoins, c'est un superbe magazine pour les passionnés de pâtisserie et ceux qui n'ont pas peur de s'attaquer à des recettes techniques.


ELLE a table

Elle à table n°91 / novembre-décembre 2013 / 3,80 € :

Les + :
- La plus jolie sélection shopping de tous les magazines de ma revue de presse. Certes pas accessible à tous mais jolie et originale ;
- Le dossier sur les sandwicheries nouvelles générations qui prouvent que l'on conjuguer manger sur le pouce et bien manger ;
- Joli (mais trop court) dossier sur les Soupers fins. De belles idées et j'aurai aimé en avoir encore plus ;
- Le dossier la bonne farce qui parle foie gras et chapon évidement mais qui en propose des alternatives contemporaines ainsi que des sauces et des accompagnements très intéressants ;
- Un dossier de recettes festives simples et allégées (soit-disant).

Les - :
- Le dossier sur le pain aurait mérité d'être plus long et donc de comprendre quelques recettes, des informations nutritives voir scientifiques ainsi que quelques bonnes adresses.

Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le sablé couronne de Noël, la lote pochée façon bourride, le gravlax de foie gras, les mini-veloutés de marron, les crèmes thaïes saumon-coco, l'effilochée de boeuf-foie gras et crème au raifort, le chapon caramélisé au miel, les madeleines au magret fumé, les ravilis de foie gras au bouillon, le carrot cake en sapin, le vin d'orange et raisins secs, la pompe à huile...

Mon avis : ♥♥♥
Un numéro vraiment très consistant pour "seulement" 3,80 €, je dis chapeau ! D'autant plus qu'il s'agit d'un numéro très complet autour des fêtes de fin d'année qui propose autre chose que des recettes traditionnelles vue et revues. J'y ai repéré beaucoup de recettes qui plairont autant à mes parents qui aiment la cuisine tradi, qu'à mes neveux qui préfèrent les saveurs plus originales. On garde néanmoins quelques basiques comme les biscuits Zimtem de Felder (sorte de Bredeles alsaciens). Gros coup de coeur pour ce spécial fête qui sort vraiment du lot par rapport à ces concurents un chouilla vieillots.


ZESTE

Zeste n°13 / novembre-décembre 2013 / 3,90 € :

Les + :
- Le "making of" sur le Noilly Prat. "Boisson" que j'apprécie énormément en cuisine. Merci Zeste de m'en avoir appris d'avantage sur ce nectar ;
- Le dossier sur le bocaux qui tombe à pic pour mettre en conserve les légumes et fruits d'hiver dont on profite en ce moment ;
- Le dossier sur la cuisine libanaise (j'aurai adoré encore plus épais et accompagné d'un article sur le pays) ;
- Le dossier sur la cuisine des produits tripiers. Super risqué mais MERCI Zeste d'y avoir pensé parce que bien trop de personnes sont dégoûté à tort pas les produits tripiers. J'ose espérer que les jolies photos persuaderont les plus réticents de s'y mettre ;
- Le très joli et intelligent dossier sur la cuisine du poisson autre que le saumon et le cabillaud. Les photos sont superbes et donnent vraiment de cuisiner du maquereau, de la truite ou encore du maigre.

Les - :
- Le testing de pâte à tartiner qui place en n°1 des pâtes industrielles le Nutella. HONTE ! Ce pot de merde en numéro 1, c'est inconcevable pour moi. Mais qui a participé à ce test et qu'elles sont les pâtes tartiner au chocolat que ces personnes ont l'habitude de consommer ? Parce que sur les 15 personnes qui ont participé à ce test, 10 ou 12 ont un palais habitué au Nutella, le test est inévitablement conditionné ;
- L'article sur la junk food trop court et qui n'est illustré que par un cronuts. J'aurai aimé y trouvé quelques recettes ou du moins des adaptations sympathiques de cette junk food ;
- Le joli dossier sur le chocolat, joli mais déjà vu ;
- Le dossier sur les repas pour bébé "Purée, y a pas que les petits pots"... Les photos ne font franchement pas du tout envie. Et si ça ne me fait pas envie à moi, est-ce que j'ai envie de le faire avaler à mon bébé franchement.

Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le pickles d'oignons rouges de Henrik, les clémentines au sirop de Cointreau, la soupe à l'ail-amandes et grenade, les cheesecake aux 3 chocolats, les nuggets de ris ded'agneau style Louisiane, la soupe de chapon express, le merlan grillé sauce citronnelle, le filet de rascasse en crumble et riz rouge... 

Mon avis : ♥♥♥♥♥
L'énorme titre "on craque tous pour le chocolat" de la couverture ne m'attirait pas franchement parce que, oui, on craque tous pour le chocolat. Des recettes de mousses, moelleux, coulant, cake au chocolat, on en a déjà tous déjà dans nos grimoires. Heureusement que je ne me suis pas fiée à ce gros titre ni à la couverture en camaïeu de bleu peu engageante car ce n°13 de Zeste est un bon numéro dans l'ensemble. J'ai salivé sur bon nombre de recettes même si j'ai le sentiment que ce n°13 en proposait moins que ces prédécesseurs. Zeste n°13 propose de jolies et accessibles recettes pour ma cuisine du quotidien. En piochant dans ce numéro, je sais que je n'aurai pas à courir chez l'épicier spécialisé pour trouvé de la sauce de trucmachin ou de la poudre de bidulechose pour réaliser sur un coup de tête l'une des recettes. C'est vraiment plaisant.