Nous voilà quasi à la fin janvier 2014, il est plus que temps de vous faire ma p'tite revue de presse culinaire mensuelle. Ce mois-ci, je me suis un peu ennuyé et j'ai même, parfois, eu le sentiment de perdre mon argent et mon temps. Oui, vous avez bien compris, je suis assez déçue par ce que j'ai feuilleté. Même si certains numéros (ou devrais-je dire dossiers voir articles) sortent un peu du lot, dans l'ensemble, ce mois de lecture ne m'a pas rassasié. J'ai repéré 1 belle recette de galette des rois, quelques plats de viande, 1 ou 2 desserts très gourmand et c'est tout. Seul le dernier numéro de Saveurs m'a enchanté quasiment de A à Z. Espérons que février soit plus engageant sinon je vais regretter mes abonnements !

En bref, dans les 6 titres que je dissèque pour vous, on parle de repas festifs (fêtes de fin d'année 2013 obligent), galettes des rois, crêpes (chandeleur oblige), Paris-Brest, choux et Philippe Conticini, soupes et plats mijotés. Le nouvel an chinois passe à la trappe sauf chez Saveurs qui lui consacre 3 pages et demi.

Pour cette 7e revue de presse, je vous présente les numéros suivants :
- Zeste hors-série n°3 = 00:30
- Jamie magazine n°4 = 01:26

- ELLE à table n°92 = 02:24
- Fou de Pâtisserie n°3 = 03:21
- Régal n°57 = 04:27
- Saveurs n°207 = 05:38

N.B. : Je tiens à souligner le fait que je vous propose MA vision de cette presse. Je ne veux que vous inciter à vous aussi découvrir ces magazines et à vous faire votre propre opinion. Merci de votre compréhension.

Si vous désirez me poser une question précise sur un de ces magazines, n'hésitez pas et contactez moi via les commentaires ou par le biais de ce formulaire.


Zeste

Zeste hors-série n°3 / décembre 2013 - janvier 2014 / 3,90 € :

Les + :
- Le très appétissant dossier sur le pain maison avec plusieurs recettes originale à réaliser avec ou sans machine à pain ;

- Le dossier consacré à des recettes de cuisine à base de banane... trop mûres. Très pratique pour changer du banana bread !
- Le dossier sur les pies, très en vogue depuis que Philippe Conticini s'y est intéressée, et surtout très pratique comme plat tout-en-un.

Les - :
- Le titre "Je réussis un menu de fêtes adapté à mon budget" me laisser penser que j'allais trouver dans ce dossier des alternatives au mets onéreux tel que le foie gras ou les St Jacques. Absolument pas. Certes le dossier propose un très appétissant rôti de porc mais dans les pages suivantes, c'est bien saumon fumé, foie gras, St Jacques, huîtres, chapon...

Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le rôti de porc croustillant aux légumes caramélisés, les boulettes de viandes au sésame, les légumes rôtis au sirop d'érable, les coeurs tendres aux marshmallows, les corolles à la pomme, le pain aux 3 fromages, le gâteau expresse à la pomme-jus de caramel au miel, les bananes flambées sauce butterscotch, les mini-pies de pétoncles et butternut au bleu...


Mon avis : ♥♥♥
Un joli numéro hors-série mais pas un indispensable. Les photos sont, comme d'habitude, très jolies, et rendent toutes les recettes appétissantes. Le contenu, lui, est un peu pauvre. On a beaucoup d'articles d'1 page avec 1/3 de titre et d'illustration et seulement 1/3 de texte. Au final, c'est joli à regardé mais ça manque cruellement de lecture et donc d'info. Par exemple, la page consacrée au durian m'a laissé sur ma faim. J'aurai aimé en savoir plus sur l'apport nutritionnel, la culture, la transformation, etc. Les dossiers plus conséquent sont assez peu nombreux et manque pour certains d'originalité quand aux recettes.



Jamie

Jamie n°4 / décembre 2013 - janvier 2014 / 4,90 € :

Les + :
- Les recettes classées par thématique : soupes, légumes, desserts, etc.


Les - :
- Peu de recettes employant des produits de saisons ;
- Peu de recettes en accord avec le calendrier comme les galettes des rois, les crêpes, etc.

Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
Les gnocchi à la châtaigne-cèpes et pecorino, les oeufs frits asiatiques pimentés, le velouté de pois chiches-romarin et pancetta, la soupe de boulettes, la tarte de printemps, les galettes de crabe et salsa chaude noirci, le ragoût de queue de boeuf, les tartelettes au chorizo...


Mon avis : ♥♥♥♥♥
Mes amies et moi, on attendait ce n°4 avec impatience parce qu'on se disait qu'avec les fêtes de fin d'année 2013 et les célébrations chrétiennes de début 2014, Jamie nous proposerait sûrement plein de recettes super simples et surtout super originales de dîner de réveillon, de galettes de rois et de crêpes. PAS DU TOUT ! Ce n°4 n'est qu'une compilation de recettes classées par théme, ni plus, ni moins. Avec mes 6 livres signés Jamie Oliver et en étant téléspectatrice de la chaîne Cuisine+, j'ai franchement l'impression d'avoir perdu 4,90 €. Même si les photos font envies, même si il y a plein de recettes que je pense reproduire, c'est encore un magazine dont j'aurai pu et j'aurai du me dispenser. Cette version française du Jamie mag fait un peu office de parent pauvre de sa version UK.



Elle a table

Elle à table n°93 / janvier-février 2014 / 3,80 € :

Les + :
- L'article sur la détox d'hiver qui tombe à pic après les festins de fin d'année 2013 ;

- Le dossier consacré aux plats mijotés qui révise les classiques en proposant du waterzoï de veau ou un chorba à l'agneau ;
- Le dossier de recettes consacré aux agrumes qui proposent certaines recettes originales et surtout de superbes photos.

Les - :
- Le dossier cuisine du placard qui se fourni dans un placard qui n'est sûrement pas celui de monsieur et madame tout'l'monde avec de cranberries ou des flocons de sarrasin ;
- Frustration totale avec le dossier consacré au choux kalé, ce choux frisé top tendance mais quasi introuvable si on n'habite pas près des 2 ou 3 seuls distributeurs parisiens ;
- Le coaching pâte qui n'a d'original que le nom ;
- Un gros dossier sur les restaurants "métis" parisien qui donne faim et qui laisse sur sa faim quand justement on habite pas Paris. N'y aurait-il pas été possible de confier quelques adresses provinciales ?

Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le croque-polenta-feta-oeuf de caille-fine feuille de nori séchée, le granola maison, le comme un waterzoï avec du veau, le cochon au pommes et aux épices, le gâteau caramélisé à l'orange, la galette des rois aux agrumes, le soufflé au citron, le filet de rouget à la moelle, la salade tiède de pomme de terre-beurre d'anchois et champignons...


Mon avis : ♥♥♥
Beaucoup de pub, beaucoup d'adresse parisiennes, trop de produits que l'on ne trouve pas facilement... Heureusement que le dossier consacré au plats mijotés et celui aux agrumes relèvent le niveau. Vous l'aurez compris, je n'ai pas été franchement emballé par ce n°93. Il est certes joli à feuilleté mais il ne tronera pas sur ma table de nuit pendant des semaines. Hop, feuilleté et au placard !



fou de patisserie

Fou de pâtisserie n°3 / janvier-février 2014 / 5,00 € :

Les + :
- Le dossier sur Philippe Conticini ou plutôt sur le Paris-Brest qui propose la recette du maître mais aussi expose toutes les déclinaisons actuelles de cette pâtisserie traditionnelles ;

- La recette pas-à-pas du chou de J-F.Piège ;
- La recette pas-à-pas de la brioche.

Les - :
- La double page sur le beurre dont les 2/3 sont pris par des photos. Au final, on a très peu d'info et aucune recette. J'aurai beaucoup aimé apprendre à repérer un bon beurre, connaître la différence et le pourquoi de beurre blanc à jaune, avoir quelques recettes de beurres parfumés... 

Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le Dulcey de A.Marquet, le Paris-Brest et le grand cru à la vanille de P.Conticini, la crème moelleux au citron yuzu et sablé breton,  la recette du chou de J-F.Piège, le maca'lyon, la tarte chocolat, le palais onctueux au gianduja-glace praliné-noisette, la tarte aux agrumes sans moule, 


Mon avis : ♥♥♥♥♥
Pour moi qui préfère le salé, autant en cuisine qu'à la dégustation, il parait incongru que j'achète ce magazine. Et pourtant, il est visuellement magnifique. Je rêve d'avoir le temps, la patience, les ingrédients et les volonté de copier les spectaculaires recettes proposées. Pour autant, ce 3e opus m'a légèrement moins séduit que les précédents. Sans doute suis-je lassée. Je le recommande malgré tout à tous les fous et surtout passionnés de pâtisserie haut de gamme car, attention, rares sont les recettes du quotidien.



Regal

Régal n°57 / janvier-février 2014 / 3,90 € :

Les + :
- Le dossier sur les légumes secs qui, bien que les photos en studio sous spot soient bof-bof à mon goût, m'a donné plein de bonnes recettes pour cuisiner mes légumes chouchous ;
- Le dossier sur les souvenirs culinaires d'enfance de grands chef. Bien que je doute que tout soit brai à 100%, c'est mignon et ça donne des idées pour améliorer la cuisine du quotidien ;
- Le joli dossier sur Melbourne... Mais si je le trouve joli, c'est aussi parce que j'ai une histoire particulière avec l'Australie.

Les - :
- Les 20 pages consacrées à Paris, soit 15% du magazine (je n'ai pas pris le temps de supprimer les pages de pub) consacré à la capitale. Ok, c'est très intéressant de voir que les parisiens ont de super producteurs, de super restaurateurs, de super... Mais il n'y a pas que Paris, non ? D'autant quand ces pages, je n'ai trouvé que 2 recettes.

Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le feuilleté aux oeufs et aux oignons, le soufflé au brie, le bouillon de poulet à la pomme de terre et aux épices, le lapin du gâtinais, la crème de butternut-radis-chou et crème fouettée, le millefeuille au chocolat et coulis de mangue, les croquettes de pommes de terre coulantes à la crème de topinambours, les spaghettis de sarrasin en croûte de thon, le kougelhopf, le cake au chocolat-sauce caramel au beurre salé (photo de couverture), 

Mon avis : ♥♥♥
Là encore, je dois aimer jeter mon argent par les fenêtre. Moi qui peste régulièrement après les magazines culinaires ne s'intéressent qu'à Paris, j'achète ce n°57 de Régal qui consacre la capitale. Je me suis laissée séduire par la photo de couverture, voilà tout. Outre les pages consacré à Paris (un dossier sur les producteurs, un autre sur les restaurateurs dits "métis"), j'ai trouvé que les 1 produit=1 double-page auraient mérité d'être étayé. Celle consacrée à l'oignon ne propose hélas que 3 recettes hyper bateau. Pas besoin de dépenser 4 euros pour avoir la recette d'une tartine à l'oignon franchement !


Saveurs

Saveurs n°207 / février 2013 / 5,00 € :

Les + :
- Superbe dossier sur les plats d'hiver. Les photos donnent faim instantanément. Les recettes paraissent accessible. On va pouvoir rassasier toute la famille. Même si il s'agit de recettes dans l'ensemble assez classique, ce dossier donne vraiment envie de perfectionner ces/ses fameux classiques ;
- Le dossier sur les soupes m'a ravi. Là encore, du classique twistté d'originalité avec des produits de saison et toujours des superbes photos qui donnent envie de passer derrière les fourneaux et de se mettre à table ;
- Le dossier sur Lisbonne qui réchauffe.

Les - :
- Le trop petit dossier sur le Philadelphia. Il y a eu un bar éphémère à tartines Philadelphia (sur Paris, toujours et bien sûr). Pourquoi ne pas en proposer quelques recettes dans ce dossier à mon goût trop mince ;
- Le micro dossier sur les seconds en cuisine aurait vraiment mérité plus de page. J'aurai aimé y trouvé des témoignages étoffés de second ou d'ancien second aujourd'hui à leur compte, de chefs étoilés (ou pas) autrefois second.

Les recettes articles qui m'ont tapées dans l'oeil :
La souris d'agneau au thym et légumes d'hiver grillés, la salade de lentilles et maquereau fumé à l'oeuf mollet, le Parmentier de potiron au veau et aux noisettes, la tourte de pomme de terre au romarin, la soupe crémeuse de maïs au poulet, la confiture de kiwis, le potage de légumes au lard, le saumon mi-cuit au sel aromatique, les galettes de céréales aux légumes et curcuma, les crêpes aux harbes-saumon fumé et crème citronnée, les oeufs cocotte au parmesan-topinambours et chorizo, les beignets de Ste Anne...

Mon avis : ♥♥♥♥
Encore un très très chouette numéro de Saveurs. Si seulement les services de La Poste ne partageaient pas le même avis que moi au sujet de ce magazine, je m'y ré-abonnerait illico (pendant 2 ans d'abonnement, je n'ai reçu que 1 numéro sur 3, les autres étant volés par le facteur ou les martiens). Toujours est-il que je me suis régalée à parcourir ce n°207. Les photos sont top, les recettes proposent autant du classique que de l'original, du salé et du sucré, du traditionnel français et quelques notes d'asiatique, des produits hauts de gamme parfois mais surtout de la cuisine accessible à quasi tout le monde. Si j'en avais le temps et les moyens, je testerai toutes (ou presque) les recettes de ce numéro qui prouve qu'avec un peu de débrouillardise, on peut faire de la très jolie et très bonne cuisine française sans devoir aller piocher chez des pseudo-chefs made in UK.