creme brulee pistache 0002 LE MIAM MIAM BLOG

Mon mari, qui a l'occasion de voyager grâce à son travail, à pour habitude de toujours commander une crème brûlée dans les restaurants qui en proposent lorsqu'il est en déplacement à l'étranger. Ne me demandez pas pourquoi il a ce réflexe, je n'en sais absolument rien. Toujours est-il que, quand il me vient l'envie d'en réaliser, je souffre toujours un peu de la comparaison.
La pâte de pistache est un "aromates" encore assez peu démocratisé en France car cher ; alors imaginez ce que cela peut être en Chine ou en Inde. Avec ma recette de crèmes brûlées à la pistache, je suis quasi sûre de ne pas avoir droit à Oh, elle me fait penser à celle que j'ai mangé à l'hôtel Untel sur les rives du fleuve Machin.

creme brulee pistache 0003 LE MIAM MIAM BLOG

Préparation : 15 mn
Cuisson : 50 mn
Difficulté : ♥♥♥♥♥


Pour 4 à 6 personnes :
- 12 cl de lait (entier, c'est meilleur aussi)
- 60 g de pâte de pistache (ou 1 càc d'arôme pistache + 1 pointe de colorant vert)
- 75 g de sucre en poudre
- 4 jaunes d'oeufs extra frais
- 35 cl de crème liquide froide (entière, c'est meilleur)

Réalisation :
Préchauffez le four à 95°C.
1. Sur feu doux, chauffez le lait + la pâte de pistache.
2. Pendant ce temps, fouettez les jaunes + le sucre jusqu'à blanchiment.
3. Une fois le mélange blanchi, ajoutez la crème froide.
4. Ajoutez enfin le lait à la pistache chaud. Mélangez pour dissoudre le sucre.
5. Répartissez la préparation dans des ramequins.
6. Une fois le four chaud, enfournez 50 minutes au bain marie.
7. Laissez totalement refroidir avant de brûler les crèmes. Le mieux est de la cuire la veille pour les consommer le lendemain. Le jour J, saupoudrez de cassonade et brûlez la surface au chalumeau, sous le grill du four ou au fer.

creme brulee pistache 00001 LE MIAM MIAM BLOG

LOGO VIN

Avec une crème brûlée aussi douce, j'apprécie un petit verre de vin blanc moelleux : du Rivesaltes, du Jurançon ou encore du Montbazillac (avec une teneur en sucre pas trop élevée pour ce dernier). Pensez également à la coupette de champagne pour rendre plus festif le moment du dessert. Si vous n'êtes ni vin blanc moelleux comme mon mari, ni champagne comme mes invités ce jour là, optez pour un verre de Banyuls.