Après mes séances de sport matinales, j'ai toujours dévoré une banane parfois même avec une poignée d'oléagineux et 1 carré de chocolat (à 70% de cacao) en plus. Je suis rassasiée sur le moment mais j'ai du mal à ne pas craquer pour un 2e voir 3e carré de chocolat. Je suis une gourmande, une très grande gourmande.
Alors pour allier récupération physique et gourmandise, pour être vraiment rassasiée mais pas ballonnée en attendant le déjeuner, j'ai pensé à me préparer un smoothie hyper-protéiné. J'ai fait plusieurs essais jusqu'à arriver à cette recette, ma recette de smoothie cacao bien onctueux, vraiment gourmand et pourtant composé de bonnes choses utiles à l'organisme après l'effort.

recette de chocolat chaud proteine ou creme dessert 0004 LE MIAM MIAM BLOG

Je ne pensais pas un jour publier une recette stéréotypée fitness/healthy food, moi qui suis opposée à toute forme d'alimentation enrichie sans recommandation médicale. Personnellement, et j'insiste bien, personnellement, j'estime que si je mange de façon équilibrée, si je bois suffisamment d'eau et si je fais de bonnes nuits de sommeil, mon corps est logiquement en parfait état de fonctionner.
Mais j'ai passé des vacances d'été catastrophiques ; 3 semaines à être souffrante : rhume, sinusite, laryngite, trachéite, bronchite, extinction de voix. Je ne sais plus dans quel ordre j'ai eu tout ça mais cela m'a encombré pendant toutes les vacances si bien que j'ai repris le travail et le sport plus fatiguée qu'avant. J'ai tenté de manger (encore) plus de fruits et de légumes frais pour emmagasiner (encore) plus de vitamines mais je n'avais envie que de sucreries. J'ai tenté de me coucher plus tôt mais j'ai repris mes très mauvaises habitudes, à savoir dormir tout au mieux 5h par nuit. Bien évidement, ce qui devait arriver arriva : inertie totale.
J'ai donc repris le sport après 3 semaines d'arrêt et, très très bizarrement, c'était assez facile. J'ai eu l'impression que mes bras flasques et ma culotte de cheval me disaient "Ah ! Enfin ! Il était temps !".
Je commence toujours chacune de mes séances de sport par 2,5 km de marche sportive, sur tapis incliné à 4 voir 6 % (la marche sportive sur tapis plat est à proscrire. L'hostéopathe de mon mari recommande une inclinaison minimum de 2 %), entre 5,5 et 7,2 km/h. Quand je marche à 5,5 km/h, c'est que j'ai passé une très mauvaise nuit, que j'ai peut-être un peu trop fait la fête la veille ou que je souffre de crampes ou de courbatures. Et quand je marche à 7,2 km/h, c'est... Exceptionnellement rare et je m'étonne à chaque fois de marcher aussi vite aussi longtemps sans rendre l'âme.
Après 3 semaines sans sport, je suis remontée sur mon tapis et j'ai fait mes 2,5 km de marche sportive, sur tapis incliné à 4% et ce à 7 km/h ! J'étais crevée et en même temps en super forme. Mon corps avait sans doute besoin d'extérioriser un fond d'adrénaline endormi par les médicaments anti-rhume/toux/extinction de voix ?
Toute glorieuse de cette reprise de sport en pleine possession de mes moyens et ce malgré un arrêt prolongé, je suis rentrée chez moi et c'est à ce moment là que je me suis littéralement effondrée. J'étais exténuée, à la limite de fondre en larmes de fatigue. Il devait être 11h-11h30, j'avais un peu faim et un peu soif mais j'avais surtout envie de réconfort alors j'ai pensé cho-co-lat. Mais quel intérêt de dévorer une demi plaquette de chocolat au lait (quitte à faire une bêtise, autant y aller franchement et craquer pour du chocolat au lait bien gras) après s'être donné du mal à la salle de sport ?
Avant de sombrer, la raison m'est revenue. Ouf ! J'allais m'improviser une boisson réconfortante et chocolatée mais surtout une boisson qui allait me requinquer sans anéantir mes efforts sportifs. En prenant note des recommandations de nutritionnistes (le mien et les 2-3 à qui j'accorde ma confiance en ligne sur Internet), en faisant pas loin d'une dizaine d'essais, j'ai fini par créer ce délicieux smoothie cacao post work out.

recette de chocolat chaud proteine ou creme dessert 0001 LE MIAM MIAM BLOG

Préparation : 5 mn
Repos : 3h au frais pour la version crème dessert chocolat
Cuisson : -----
Difficulté : 1/5

Pour un grand verre (ou 2 verres de taille standard) de smoothie cacao protéinés post work out, il vous faut :

- 1 banane* bien mûre (+/- 120 grammes sans la peau)
- 2 cuillères à soupe de cacao en poudre, amer, non sucré (pas de Benco, pas de Poulain, pas de Nesquik)
- 1 cuillère à soupe de protéines de chanvre* en poudre, bio
- 1 cuillère à soupe d'huile de colza*, bio
- 25 cl (pour un smoothie crémeux) à 40 cl (pour une boisson fluide) de lait de soja*
- 20 à 30 g d'amandes* complètes (selon le goût et la consistance souhaitée)
Et pour la version crème dessert chocolat : sirop de fleur de coco ou dattes

Réalisation :
1. Mixez l'ensemble des ingrédients dans un blender puissant jusqu'à obtenir une texture fluide et sans morceaux.
2a. Dégustez aussitôt sous la forme d'un smoothie de récupération après une séance de sport. Du fait de la force centrifuge, ce smoothie est tiède voir chaud. Je le déguste donc comme un chocolat chaud très onctueux.
2b. Pour la version crème dessert chocolat : ajoutez 1 cuillère à soupe de sirop de fleur de coco ou 1/2 dattes dénoyautées) dans le blender, mixez et répartissez la préparation dans 4 pots. Stockez-les ensuite au moins 3-4h au réfrigérateur avant de déguster. La préparation va légèrement se figer et prendre la texture d'une crème mousseuse que vous pourrez savourer en dessert.

recette de chocolat chaud proteine ou creme dessert 0002 LE MIAM MIAM BLOG

* Précisions importantes :

- La banane
La banane est un fruit riche en fibre, glucides, vitamines du groupe B, potassium et magnésium qui en font un produit très recommandable notamment pour l'alimentation du sportif. Selon son degrés de maturité, on privilégiera la consommer avant, pendant ou après l'effort. Pour mon smoothie, je recommande d'utiliser une banane bien mûre (du bien jaune jusqu’à tigrée). À ce stade de pleine maturité, elle est idéale en dessert, pendant et juste après un effort sportif.

- Les protéines de chanvre
C’est en mangeant quotidiennement des protéines alimentaires que vous apportez à vos cellules de nouvelles briques pour entretenir et fabriquer vos protéines. La pratique sportive d’endurance augmente les besoins en protéines pour différentes raisons. Le turn-over protéique, plus important, doit permettre d’assurer une réparation optimale des fibres musculaires lésées au cours de l’effort. Pour moi qui suis flexitarienne, un tel besoin peut être satisfait à condition de veiller à compléter les apports protéiques végétaux par la consommation d’œufs, de produits laitiers et éventuellement de boissons de récupération. Le recours à une complémentation sous forme de protéines végétales en poudre, notamment à base de protéines de chanvre peut être une bonne alternative. Les protéines de chanvre, bien que la qualité de l’aminogramme (des acides aminés présents dans le produit) soit de qualité moyenne, restent les plus recommandables car les autres sources (pois et soja par exemple) contiennent pour la grande majorité des facteurs antinutritionnels ou de l’arsenic.

- L'huile de colza
Par définition, l’exercice génère une inflammation physiologique ; c’est un des objectifs fondamentaux de l’entraînement. L’inflammation est régie par un contrôle subtil entre différents médiateurs, or la nature de ces médiateurs dépend directement de la qualité des graisses que nous consommons au quotidien. Certains acides gras de la famille des oméga 3 ou des oméga 6 sont des régulateurs de l’inflammation. Consommer chaque jour des acides gras poly-insaturés a donc une implication particulièrement importante dans la bonne réponse de l’organisme à l’entraînement. En pratique, j'essaye donc d'intégrer chaque jour dans mon alimentation au 
minimum 2 cuillères à soupe d’huile vierge 1re pression à froid crue (moitié olive/moitié colza ou noix).

- Le lait de soja
Je digère mal de lait de vache, je privilégie donc les boissons végétales type lait d'amande que je réalise la plupart du temps moi-même. Néanmoins, j'ai toujours 1 ou 2 briques de lait de soja en stock. Aussi pour information, il est préférable de consommer exclusivement du lait de soja bio, produit en France car ce sont les seuls actuellement exempts de phosphate de calcium.

- L'amande
La composition nutritionnelle de l'amande, en particulier la richesse vitaminique et minérale, lui confère un intérêt indéniable dans l’alimentation de récupération du sportif. L'amande contient notamment calcium et magnésium : le calcium favorise la bonne santé osseuse et la contractilité musculaire, et le magnésium apporte ses propriétés « anti-fatigue » sur l’excitabilité neuromusculaire. L’amande est également source de vitamine B1 et B2, intervenant dans l’apport énergétique à partir des glucides, d’où l’association synergique entre l’amande et les glucides. Aussi sa valeur énergétique élevée favorise une restitution des stocks énergétiques après l’effort. La teneur élevée en Vitamine E lui confère un pouvoir anti-oxydant important, contribuant à neutraliser les radicaux libres produits au cours de l’effort, favorisant ainsi l’élimination des peroxydes toxiques, et la cicatrisation cellulaire. Pour faire simple : l'amande est la meilleure amie du sportif !

recette de chocolat chaud proteine ou creme dessert 0003 LE MIAM MIAM BLOG

Sources :
http://www.doctissimo.fr/nutrition/famille-d-aliments/guide-aliments/banane
http://www.sante-et-nutrition.com/peut-on-etre-vegan-et-sportif/
http://www.sante-et-nutrition.com/choisir-proteines/
http://www.sante-et-nutrition.com/la-micronutrition-du-sport-episode-2-pensez-a-bien-huiler-votre-organisme/
https://www.irbms.com/amande-et-poudre-amande/