Savez-vous faire des cookies à la mode, à la mode ? Savez-vous faire des cookies mais à quelle mode aimez-vous les manger ? Après la recette des cookies chocolat, noix de pécan et cranberry de Jean Hwang Carrant, après la recette des cookies au chocolat et aux noix de Philippe Conticini ; je teste la recette des cookies au chocolat de Cyril Lignac.

recettes des cookies de Cyril Lignac 000004 LE MIAM MIAM BLOG

Si vou aimez les cookies friables, comme un peu sablés, qui font des petites miettes (qu'on adore récupérer d'un bout de doigt humide), cuits quasi uniformément ; alors cette de recette de Lignac va vous enchanter.
Ils sont vraiment très bons dans leur genre. On est dans le traditionnel cookie à la française, c'est à dire des biscuits tendres sans être humides/mi-cuits. À titre personnel, je suis davantage fan de cookies coeur fondant/bord croustillant mais la version de Lignac m'a tout de même beaucoup plus.

recettes des cookies de Cyril Lignac 06 LE MIAM MIAM BLOG recettes des cookies de Cyril Lignac 08 LE MIAM MIAM BLOG

La recette des cookies au chocolat de Cyril Lignac provient de son livre La Pâtisserie aux Éditions de La Martinière. Les ingrédients utilisés sont tout ce qu'il y a de plus classique : des sucres, du beurre, de la farine, de la levure et du chocolat. Quand je vous écris qu'il s'agit du traditionnel cookie à la française, je ne vous mens pas. Ici, pas baie de goji, de noix de cajou ou encore d'épices. La photo qui illustre cette recette nous présente des cookies étonnamment très dorés, quasi caramélisés pour seulement 10 minutes de cuisson. Étrange... Cette cuisson si courte m'a laissée perplexe. Adoratrice de cookies, j'en prépare et donc en cuit extrêmement régulièrement et je n'ai, jusqu'alors, jamais cuit une fournée de cookies moins de 12 minutes (pour une taille "standard"). Je me suis donc lancée dans cette recette avec quelques réserves. Et ce fut justifié...

recettes des cookies de Cyril Lignac 07 LE MIAM MIAM BLOG

La préparation de la pâte ne m'a posé aucun soucis. Lignac préconise de façonner un boudin de pâte, de le réfrigérer puis de le trancher en rondelles de 2,5 cm. J'ai appliqué à la lettre ses recommandations et j'ai obtenu, après les fameuses 10 minutes de cuisson, de gros rondins crus. La cata ! Quoi de plus énervant que d'acheter un livre de recettes de chef pensant faire un investissement sûr et d'essuyer un échec dès la 1re recette testée ? Fort heureusement, je n'ai pas acheté ce livre, j'ai piqué la recette à la bibliothèque.
Pour mon second essai, j'ai choisi de faire comme à mon habitude, c'est à dire que j'ai divisé la pâte en boules. J'ai formé ces boules en palets de 1,5-2 cm d'épaisseur et j'ai réfrigéré pendant 30 minutes. Ensuite j'ai cuis pendant 11 minutes. Pas assez cuit : un cookie cru, impossible à prendre en main pour mordre dedans. J'ai cuis pendant 12 minutes. Pas assez cuit : un cookie mi-cru qui aurait été très probablement indigeste. Enfin j'ai cuis pendant 13 minutes. Parfaits !

recettes des cookies de Cyril Lignac 000001 LE MIAM MIAM BLOG

Voici donc le déroulé de la recette des cookies au chocolat de Cyril Lignac selon mon expérience, avec détails, conseils et explications pour que vous puissiez, vous aussi, apprécier les cookies de ce chef pâtissier si médiatique mais finalement peu soucieux de la fiabilité de ce qu'il publie, hélas.
Pour ce faire, j'ai appliqué une règle de trois pour utiliser un petit oeuf et n'obtenir que 12 cookies... Non pas que nous ne soyons pas capable d'en manger 20 mais il faut savoir être raisonnable. Imaginez si, chaque recette de cookies testée, nous donne tous les mois 20 cookies à manger ? Mon derrière ne passerait plus les portes !

recettes des cookies de Cyril Lignac 000002 LE MIAM MIAM BLOG

Préparation : 15 mn
Repos : 30 mn
Cuisson : +/- 13 mn selon le four
Difficulté : 1/5 

Pour 12 cookies au chocolat de Cyril Lignac, il vous faut :
- 183 g de farine T45. Il s'agit de la farine de base, que l'on trouve partout et qui est bien souvent la moins chere.
- 6,7 g de levure chimique. Si vous n'avez pas de balance de précision, compter 1/2 sachet de levure chimique.
- 73 g de cassonade
- 73 g de sucre en poudre
- 106 g de beurre doux
- 1 petit oeuf. Soit un oeuf 54-56 g ce qui donne, sans coquille et une fois battu, 45 g.
- 115 de chocolat au lait. J'ai utilisé du chocolat au lait Barry origine Ghana à 40% de cacao.
- 115 g de chocolat noir. J'ai utilisé du chocolat noir Barry origine Équateur à 76% de cacao.

Réalisation PAS À PAS :
1. Sortez le beurre du réfrigérateur. Pesez la quantité nécessaire et détaillez en dès. Laissez ramollir ainsi à température ambiante pour obtenir un beurre un peu mou mais pas trop. Quand j'ai réalisé cette recette, il faisait très beau et chaud, 20 mn ont suffit à ramollir mes dès de beurre.
2. Tamisez la farine + la levure.
3. Dans un grand saladier, ou dans le bol du robot équipé de l'ustensile feuille, mélangez la cassonade + le sucre + la farine/levure tamisées.
4. Ajoutez les dès de beurre mou. Mélangez jusqu'à obtenir une sorte de sable grossier.
5. Ajoutez l'oeuf. Mélangez jusqu'à ce que la pâte se rassemble.
6. Mettez de côté 25 g de chocolat au lait. Hachez les 90 g de chocolat au lait restant.
7. Mettez de côté 25 g de chocolat noir. Hachez les 90 g de chocolat noir restant.
8. Ajoutez les chocolat hachez à la pâte et mélangez à nouveau pour que les pépites hachées soient bien réparties.
9. Prélevez 12 boulettes de pâte. En respectant les grammages que je vous donne, pour obtenir 12 boules de pâte et donc 12 cookies, il faut que chaque boule pèse 54-56 g.
10. Disposez chaque boule de pâte sur un grand plateau. Aplanissez les boules de façon à former des palets de 1,5-2 cm d'épaisseur.
11. Stockez au réfrigérateur pendant 30 minutes.
12. Préchauffez le four, en mode chaleur tournante, à 170°C.
13. Disposez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson ou sur la plaque lèche-frite.
14. Au bout de 30 minutes de repos au frais, sortez les palets du frigo. Disposez 4 à 6 palets sur la plaque de cuisson en les espaçant bien.
15. Enfournez 7 minutes.
16. Au bout de 7 minutes, ouvrez le four, ajoutez quelques pistoles de chocolat au lait et noir non hachés sur le dessus de chaque cookie. Refermez le four aussitôt et poursuivez la cuisson encore 6 minutes.

ICONE fleche vers la droite verte 30

Selon les fours, le temps de cuisson peut évidement varié. Pour savoir si les cookies de Lignac sont correctement cuits, il faut que la pâte se soient très légèrement étalée. La surface ne doit plus être brillante mais d'apparence sèche et par endroit légèrement craquelée. N'attendez pas que les cookies soient dorés, ils seraient beaucoup trop cuits.
17. Au bout de 13 minutes de cuisson en tout (du moins dans mon four), sortez la plaque de cuisson et laissez reposer 5 minutes ainsi. Au bout de ces 5 minutes, faites glisser la feuille de papier sulfurisée avec les cookies chauds encore dessus sur une grille et laissez ainsi totalement refroidir.

ICONE fleche vers la droite verte 30

J'ai conservé ces cookies dans une boite hermétique Tupperware pendant 2 jours avant d'en congeler une partie. Pour les décongeler, je les replacerai dans la même boite 12h avant de les déguster.

recettes des cookies de Cyril Lignac 00003 LE MIAM MIAM BLOG

recettes des cookies de Cyril Lignac 000005 LE MIAM MIAM BLOG

ICONE fleche vers la droite verte 30

Mon avis sur les cookies au chocolat de Cyril Lignac :

- Apparence
Cette recette de Lignac donne des cookies visuellement très proche de ce que l'on peut trouver de meilleur dans l'industriel, c'est à dire une cookies relativement bien rond et plat avec une surface craquelée qui laisse donc deviner un biscuit plutôt croquant. Mais attention, ce ne sont pas de vulgaires cookies industriels, loin de là. Ce sont "juste" des cookies très classiques MAIS délicieusement classiques. 

- Odeur
Évidement, du bon beurre, du bon sucre et du bon chocolat, on obtient une bonne odeur de gâteau. Là encore, c'est très classique mais du classique qui plait à tous.

- Texture
À mon goût, ils sont un peu trop plat donc un peu trop cuit donc un peu trop sec. Je préfère largement des cookies un petit peu plus humides à coeur.

- Goût
Du classique, encore du classique avec un bon goût de biscuit et de chocolat. Prenez bien soin d'utiliser 2 chocolats d'intensité différentes, c'est vraiment un peu à la dégustation. Et je vous conseille d'ajouter une pincée de sel en cours de réalisation ou alors, encore mieux, de lâcher 3-4 cristaux de sel sur les pépites de chocolat à la sortie du four.

- Mise en oeuvre
Finalement, mon unique déception pour cette recette, ce n'est pas son résultat mais le fait que telle qu'elle est publiée, elle ne soit pas fiable. 10 minutes de cuisson pour des palets de pâtes de 2,5 cm d'épaisseur... Qui peut y croire ? Pas top fiabilité ce livre de Lignac !