Après mes délicieuses energy balls ou balles énergétiques abricot, noix de cajou et avoine qui avaient comblé nos petits creux et plus que satisfait notre gourmandise, je ne me suis pas fait prié pour refaire des no bake energy bites mais cette fois-ci au chocolat. Il s'agit d'une recette simple, terriblement simple et rapide à faire que je ne suis plus sûre, un jour, de racheter ces onéreuses barres raw au supermarché bio !

energy balls pruneau chocolat amande 00001 LE MIAM MIAM BLOG

Jamais je n'aurai cru, il y a quelques années de ça, raffoler de ce type d'en-cas healthy.
J'adore le sucre, les tartines dégoulinantes de chocolat et/ou de beurre de cacahuète, les Lion, Twix, Mars et compagnie, les biscuits Petits Écoliers (vous saviez qu'il en existe au chocolat extra-noir en Espagne ?), les casse-croûte BN à la vanille... Ma mère n'a jamais aimé pâtisser alors j'ai été élevé aux goûters industriels quand il ne restait plus de bout de baguette dans lequel planter une barrette de chocolat. Mon éducation au goût fait que je ne me suis intéressée aux goûters et aux gourmandises plus saines et naturelles que suite à un soucis de santé persistant.

Depuis que le diagnostique de mon SII a été enfin posé, je surveille scrupuleusement l'équilibre de mes repas et collations car je sais qu'au moindre écart, mon corps me rappelle violemment à l'ordre. Dès que j'abuse un peu trop de gras (2 rondelles de saucisson et 3-4 chips à l'apéro) ou de sucre (un Merveilleux au Speculoos à l'heure du thé), je suis patraque 2, 3 voir 8 jours.
En soit, il n'y a rien d'alarmant à ma situation puisque je sais de quoi je souffre donc je sais comment ne plus souffrir. Je mange dorénavant le moins de gras et le moins de sucre possible, et ce n'est finalement pas pour me déplaire. Sauf que parfois, je mange tellement light que, la fatigue cumulée, j'ai de gros coups de pompe. Dans ces cas-là, il me faut des sucres rapides pour me donner illico de l'énergie. Je suis donc devenue consommatrice de barres de céréales. Hélas, les produits de supermarché sont blindés de sucre raffiné et d'autres cochonneries chimiques. C'est ainsi que je me suis offert Secrets d'endurance, un livre de recettes dédiés au barres, boissons et recettes maison rédigé et conçu par un couple de grands sportifs gourmands.

energy balls pruneau chocolat amande 00002 LE MIAM MIAM BLOG

Préparation : 10 mn
Repos : 1 nuit au frais
Cuisson : -----
Difficulté : 1/5

Ingrédients pour une dizaine de energy balls ou balles énergétiques pruneau, chocolat et amande :
- 20 g d'amande complète (sans la coque évidement mais encore avec la peau)
- 20 g de flocons d'avoine
- 10 g de chocolat noir à 65% de cacao minimum
- 2 cuillères à soupe de cacao amer en poudre
- 60 g de pruneaux dénoyautés
- 2 à 3 cuillères à soupe d'eau

Réalisation PAS À PAS :
1. Placer dans le bol d'un mixer les amandes + les flocons d'avoine + le chocolat noir préalablement concassé + le cacao . Mixez jusqu'à obtenir une poudre grossière avec juste quelques petits morceaux de fruits secs et quelques pépites de chocolat.
2. Ajoutez les pruneaux. Mixez à nouveau jusqu'à obtenir une pâte collante.
3. Ajoutez 1 cuillère à soupe d'eau. Mixez. Ajoutez encore 1 cuillère à soupe d'eau. Mixez brièvement. Tâtez la texture : elle doit être ferme et malléable pour n'avoir aucune difficulté à modeler des balles. Si nécessaire ajoutez une 3e cuillère à soupe d'eau et mixez une dernière fois.
4. Prélevez la pâte obtenue et stockez-la dans une boite hermétique. Placez au réfrigérateur toute une nuit.
5. Le lendemain, formez des boules de la taille d'une belle noix. Stocker dans une boite hermétique, une dizaine de jour au réfrigérateur.

energy balls pruneau chocolat amande 000003 LE MIAM MIAM BLOG

Recette extraite du livre :