En juillet 2015, j'ai eu le grand plaisir de déjeuner dans le Château de Beaulieu, au Meurin, le restaurant 2 étoiles de Marc Meurin qui se trouve à Busnes, à une petite heure en voiture de Lille, dans le Pas-de-Calais. Jusqu'à ce que Camille Delcroix remporte le titre de Topchef 2018, je ne comptais pas consacrer un article à ce délicieux repas. Il s'agissait d'un repas d'anniversaire un peu particulier ; j'avais envie de garder ça pour moi. Puis je me suis que quasi 3 ans plus tard, j'avais bien profité de mes souvenirs et que vous seriez sûrement nombreux à apprécier un article sur la cuisine de Marc Meurin et de son désormais célébre second, Camille.

Avant tout, je souhaite me réjouir ici de la victoire de Camille Delcroix.
Dès le 1er épisode de cette saison 2018 de Top Chef, nous avons supporté Camille. Non seulement c'est un gars du Nord comme nous. Non seulement il officie en tant que second chez l'excellent monsieur Marc Meurin. Mais Camille est tout de suite apparu à la télévision comme une personne simple, souriante, ouverte, extravertie mais pleine de retenue et de respect pour ses pères. En soit, assurement une belle personne.
Tout au long de cette saison de Top Chef, Camille n'a cessé d'être félicité par les plus grands chefs invités. En tout, il a remporté 11 épreuves ce qui constitue un record.
Avec cette victoire Top Chef, je suis très heureuse de voir le talent de Camille récompensé par non plus des chefs mais également par des clients.
Je souhaite à Camille le meilleur. Je lui souhaite de poursuivre sa route, de ne surtout pas se perdre en chemin et d'arriver un jour à bon port : décrocher le titre de MOF.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 33 LMMB
Camille Delcroix, second de cuisine et vainqueur Topchef 2018 aux côtés de Marc Meurin
crédit photo La Voix du Nord

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 01 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 30 LMMB
Terrasse du Jardin d'Alice au château de Beaulieu


> Marc Meurin, chef de 4 établissements dont le Meurin, restaurant gastronomique 2 étoiles au Michelin


Le Meurin est un restaurant 2 étoiles au Guide Michelin, cela veut donc dire produits d'exceptions travaillés avec une très grande maîtrise, sublimés, et dégustés dans un cadre magnifique avec un service irréprochable. Tout ceci à évidement un coût, il n'y a pas de mystère. Mais rassurez-vous, si vous avez envie de goûter à la cuisine de Marc Meurin, le chef est propriétaire de 4 adresses 
dans les Hauts de France :

- À Busnes, au coeur du Château de Beaulieu :
Le Meurin, restaurant 2 étoiles Michelin accessible à partir de 90 euros le menu en 3 services + carte
Le Jardin d'Alice, brasserie accessible à partir de 33 euros le menu entrée/plat/dessert + carte

- À Lille, en face de l'Opéra :
Monsieur Jean, restaurant accessible à partir de 33 euros le menu entrée/plat/dessert + carte

monsieur jean 01 monsieur jean 02
Voir l'article que j'ai consacré à mon déjeuner chez Monsieur Jean > clic ici <

- À Lens, dans l'enceinte du Louvres Lens :
L'Atelier de Marc Meurin, restaurant accessible à partir de 33 euros le menu entrée/plat/dessert + carte.

atelier meurin 01 atelier meurin 02
Voir l'article que j'ai consacré à mon déjeuner à l'Atelier de Marc Meurin > clic ici <

Personnellement, il n'y a que Le Jardin d'Alice auquel je n'ai pas encore déjeuner mais c'est en projet pour l'été prochain.


* La carte du Meurin (juillet 2015)

menu 01 le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef LMMB menu 02 le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef LMMB

menu 03 le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef LMMB menu 05 le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef LMMB

menu 04 le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef LMMB menu 06 le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef LMMB

En cette fin juillet, 2015, Monsieur et moi avons choisi de déguster le menu découverte en 4 services.
N'hésitez pas à cliquer sur les photos afin de pouvoir le visionner au format supérieur.


* Apéritif

Avant de passer à table, on nous a proposé de prendre l'apéritif dans le parc du château, à la terrasse du restaurant Le Meurin. Il faisait chaud et doux, c'était très agréable de profiter ainsi de ce bel espace vert au calme.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 004 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 05 LMMB

Pour Monsieur comme pour moi, nous avons débuté ce déjeuner par une coupe de champagne servie avec coupe avocat, saumon, tomate. Notez le montage, les textures... Dans le fond de la coupe se trouve une crème d'avocat emprisonnée dans une gelée surmontée d'un mousse de saumon surmontée d'un gaspacho de tomate. Je déteste la tomate crue et froide mais j'ai malgré tout goûté à cette coupe. Hormis donc la partie tomate, tout le reste était très à mon goût.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 02 LMMB

L'apéritif est aussi accompagné de madeleines apéritives (dont j'ai oublié les saveurs) et d'une sphérification d'eau de tomate. Là encore, malgré mon dégoût pour la tomate, j'ai goûté à cette sphérification. Texture très étonnante, un peu comme un énorme oeuf de lump. Monsieur à beaucoup aimé, mais lui aime la tomate.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 07 LMMB


* 1er service

Après cet apéritif au jardin, nous sommes rentrés au restaurant. Notre table était dans la très jolie véranda, accolée à une fenêtre avec vue sur le parc. J'ai de suite remarqué une décoration élégante ponctuée de dizaine de statuettes de chats. Renseignement pris auprès d'un serveur, il s'agit de la collection de madame Meurin, folle de chat (comme moi !).

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 06 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 08 LMMB

Le pain est proposé à discrétion en 3 variétés.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 09 LMMB

Le beurre est à disposition sur la table, en version salé et non salé. Avec le pain, j'aurai pu m'en faire plusieurs tartines mais je me suis retenue non sans difficulté.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 10 LMMB

Pour Monsieur comme pour moi, l'entrée du menu découverte est le foie gras de canard grillé, poêlée de cerises et hibiscus. Que dire sinon Ah lalala qu'est-ce que c'était bon. C'est difficile de raconter un plat quand les papilles sont ainsi envoûtées. Le foie gras était bien grillé mais pas trop cuit à coeur, il est resté fondant. L'association avec les cerises et l'hibiscus était si délicat, pas trop sucré, limite même frais.


* 2e service

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 12 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 13 LMMB

Pour le 2e service, Monsieur a opté pour le rouget barbet de méditerranée, concombre, salicornes et pickles d'aromates. Non seulement c'était délicieux (j'ai goûté à toutes ses assiettes, je l'avoue) même si je déteste le concombre, mais en plus c'était divinement présenté. Je vous invite à cliquer sur les photos pour voir en détail le montage du rouget, le petit jardin si joliment, si parfaitement monté. Un travail magnifique à tout point de vue !

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 11 LMMB

Quand à moi, pour ce 2e service, j'ai choisi le homard breton, inspiration d'une tarte fine au magret fumé et au foie gras. C'était la 1re fois de ma vie que je mangeais du homard. C'était vraiment délicieux, frais, très gourmand avec énormément de saveurs différentes mais qui ne se piétinaient pas. Chaque bouchée était différente, un vrai festival de saveurs. C'était délicat, recherché mais accessible. Pas besoin de s'y connaître, d'avoir mangé 20 fois du homard ou de savoir le cuisiner, c'était vraiment simple et vraiment très très bon.


* 3e service

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 17 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 18 LMMB

Monsieur a choisi la pomme de ris de veau, tombée de pousses d'épinards, girolles, purée de fréneuse et jus réglissé. Ris de veau très généreusement servi, avec une cuisson absolument parfaite. Le ris de veau est l'un de mes plats préféré, j'en suis réellement raide dingue si bien que j'en prends systématiquement quand j'en trouve à la carte d'un restaurant. Mais chez Meurin, quand j'ai lu "jus réglissé", je n'ai pas céder à l'envie de choisir ce plat car je ne supporte pas le goût de la réglisse. Malgré tout, j'ai goûté au plat de Monsieur, j'ai goûté à ce jus réglissé... Et j'ai regretté de ne pas avoir moi aussi opté pour le ris de veau. Absolument divin ! Dénervé parfaitement, cuit parfaitement, accompagné d'un jus sublime sur une tombée d'épinards réellement tombée (et pas un truc sur-cuit sans goût ni consistance). Je le répète : absolument divin !

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 14 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 15 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 16 LMMB

Sans grand regret, pour ce 3e service, j'ai choisi le turbot côtier, asperges blanches, artichauts poivrade et huile condimentée au wasabi. Là encore, comme depuis le début du repas, aucune fausse note. Je n'avais mangé qu'une seule fois du turbot jusqu'à présent, c'était chez des amis et le pièce de poisson avait hélas été trop cuite. Chez Meurin, la cuisson était sans surprise : absolument parfaite à mes yeux. Les asperges, les artichauts, l'huile condimentée au wasabi, tout était en accord parfait. Il y en avait ni trop, ni trop peu. Dieu que c'était bon, juste, frais, moelleux, fondant.

* 4e service

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 19 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 20 LMMB

Pour le dessert du menu Privilège, c'était pêche pochée, pistache, nougat et caviar d'amande... Je n'ai pas de mot, là encore, pour vous expliquer à quel point tout était réussi. La poire était pochée avec grande précision, c'est à dire qu'elle était cuite en totalité en gardant de la tenue et de la mâche. Elle était garnie d'une crème au nougat et surplombée d'une crème mousseuse (ou d'une mousse crémeuse ?) à la pistache, tout en légèreté et bien parfumée. Le jus était divin également. Rien à redire, je ne pensais pas me contenter d'une pêche pochée en guise de "gâteau d'anniversaire" mais ce fut très probablement l'un des meilleurs desserts d'anniversaire que j'ai eu jusqu'à présent.


* Thé et mignardises

Après ce déjeuner copieux, nous avions l'intention de prendre un thé qui, nous le pensions, allait être sûrement accompagné de 2 ou 3 mignardises. Quelle ne fut pas notre surprise quand on a apporté à notre table un chariot à 3 étages de mignardises en tout genre !

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 23 LMMB

D'après mes souvenirs et mes photos (cliquez sur les photos pour les regarder au format supérieur), le chariot de mignardises offrait : des meringues, des macarons d'Amiens, différents parfums de macarons à la meringue, des gaufres flamandes à la vergeoise, des truffes au chocolat blanc et au chocolat noir, différents parfums de fudge, des sucettes au fruit, des cake pops, des cubes de céréales à la guimauve, différents parfums de guimauves, des pâtes de fruits, des bouchées aux amandes, de la salade de fraise, de la panna cotta au café, de la mousse au chocolat, des mini-tartelettes au chocolat ou au citron, plusieurs variétés de nougats, des bonbons de chocolat mais aussi 3 parfums de glace. Tout, absolument tout étant réalisé maison.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 21 LMMB

À gauche, mon choix de mignardises avec un macaron au citron, un nougat au chocolat, une guimauve à la pistache et un bonbon de chocolat fourré moulé en forme de chat (toujours un clin d'oeil à madame Meurin).
À droite, le choix de mignardises de Monsieur avec une gaufre flamande à la vergoises, une mini tartelette chocolat, une truffe au chocolat, un nougat au chocolat et fudge au chocolat noir également.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 22 LMMB

J'aurai pu, sans mal, demander une pièce de chaque mignardise. J'en avait même très envie car tout faisait très envie. Même la salade de fraises (je n'aime pas particulièrement les fraises) et même la panna cotta au café (je déteste le café) me faisaient envie car tout le repas était délicieux. Je me suis régalée de tout, même de ce que je n'aime pas d'habitude comme le jus réglissé du plat de Monsieur que j'ai saucé avec du pain ! Donc, oui, j'aurai pu engloutir le chariot entier de mignardises et j'ai du réellement prendre sur moi pour n'en choisir que 4.


* Boutehors ?

Après un repas en 4 services et un chariot conséquent de mignardises, jamais nous n'aurions pensé avoir encore droit à une dernière douceur. Je n'ai pas le souvenir du terme qui désigne ce dessert, cette verrine, ces bonbons, ces dernières douceurs qui ont succédé à notre thé. Pourrait-on dire qu'une s'agit d'une version contemporaine d'un boutehors ?

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 24 LMMB

Après notre menu, nos mignardises et pour finir notre thé, nous avons donc pu encore déguster une verrine qui, d'après mes souvenirs, était au café et à la pomme verte ; ainsi que des caramels tendres et du chocolat soufflé (un chocolat léger, cristallisé, croquant et fondant comme une meringue).


ICONE coche verte

Notre avis sur le Meurin

> Le cadre

Situé à 50 minutes en voiture de Lille, le cadre verdoyant et apaisant qu'offre le Meurin vaut vraiment le déplacement. Ce déjeuner nous a offert une douce parenthèse dans notre vie parfois frénétique voir superficielle que l'on peut subir sur l'agglomération lilloise. C'est réellement dépaysant. Le parc est si joli (et dispose d'une piste d'aterrisage pour hélicoptère, sachez-le). Vous prendrez, vous aussi sûrement, beaucoup de plaisir à vous y égarer après votre déjeuner.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 31 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 29 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 32 LMMB

Le château est superbe : ni pompeux, ni miteux. Il a été décoré avec goût sans pour autant être vieillot comme pourrait l'être un château, sans pour autant être épuré voir aseptisé comme peuvent l'être parfois les étoilés (je ne citerai aucun nom, inutile d'insister). Madame Meurin a posé ici et là sa touche avec, notamment, beaucoup de représentation de chats dont elle est passionnée. Le chemin qui mène aux commodités est une sorte de galerie cosy qui leur ai consacré (photos ci-dessous). Ce n'est ni kitsh, ni trop. C'est une décoration qui a un peu d'âme et qui, du coup, ne ressemble pas à une page de catalogue Ikéa ou à la signature d'un grand du design et de l'architecture. On sent donc un esprit cocon voir familial.

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 28 LMMB

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 26 LMMB
couloir menant aux commodités

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 27 LMMB
petit salon avant les commodités

le Meurin restaurant 2 etoiles Camille Topchef 25 LMMB
vue sur la terrasse du Jardin d'Alice depuis les toilettes du Meurin

> Le service

Bon nombre de mes proches pense qu'un restaurant étoilé est forcément un endroit guidé où il faut se rendre habillé en tenue d'apparat. J'avais, je l'avoue, moi aussi ces idées préconçues avant de déjeuner dans un étoilé. Certainement qu'il doit bien exister encore ce genre d'établissement mais dans tous les étoilés que j'ai pu fréquenté (je n'en ai pas non plus testé des dizaines, mais j'aimerai beaucoup), je n'ai jamais eu à faire à ce type de service. Et le Meurin au Château de Beaulieu est bien loin d'être une maison snob. Certes le cadre est prestigieux, mais le service y est très humain, discret, souriant, ouvert à la discutions et met ainsi vraiment à l'aise.
Lorsque le chariot de pain est arrivé à notre table, j'ai demandé que l'on me répète 2 fois l'énoncé des pains à disposition. Cela ne m'a pas gêné de le faire et cela n'a pas, non plus, dérangé le serveur de me répondre sans agacement, avec le sourire et en prenant son temps. De même pour l'imposant chariot de mignardises.

> Le repas

Est-ce utile de vous écrire, une nouvelle fois, que ce déjeuner fut un enchantement. Tout était vraiment, totalement délicieux.

Les + :
- Une cadre magnifique à moins de 1h de Lille, très facile d'accès
- Un vaste parking privé dans l'enceinte du château
- Un service discret mais humain, souriant et disponible
- La fraîcheur des produits de saison
- Les cuissons parfaites, qu'il s'agisse du ris de veau, des poissons ou du pochage de la pêche au dessert.
- Les sauces, les assaisonnement, les condiments très juste autant en goût qu'en proportion. J'adore les sauces, j'aurai pu être maître saucier si je m'étais lancée en cuisine. Et les sauces chez Meurin sont d'un régal sans nom
- Le soin extrême des présentations. Chaque assiette est composée avec minutie, tout est propre, beau. Je n'ai jamais connue d'assiettes aussi joliment présentées. C'est élégant, sophistiqué et très appétissant. N'hésitez à cliquer sur mes photos pour voir les détails
- Un pléthore de mignardises. Cela pourrait presque être un "moins" tant se limiter dans son choix peut s'avérer difficile !
- Un excellent rapport qualité/prix compte tenu des proportions généreuses de chaque assiette, de l'excellence de leur réalisation et de leur présentation.

Les - :
- 1 assiette ébréchée. C'est le seul et unique reproche que j'ai réussi à trouver en cherchant la petite bête.

> En conclusion...

Dans le Nord, Marc Meurin ne fait pas partie des cuisiniers "à la mode", dont on entend parlé et/ou qui sont médiatisés (par le collectif Mange, Lille ! par exemple). Est-ce parce que c'est un chef autodidacte qui n'est pas passé par des grandes maisons parisiennes pour se forger une identité culinaire ? Est-ce parce qu'il n'a donc pas copiné avec tel chef médiatique, participé à tel show TV en tant que juré ou invité ? Peu importe les raisons. Marc Meurin est un grand chef, d'autant plus grand qu'il s'est construit seul et à fondé une belle entreprise de restaurants.

portrait de Marc Meurin
crédit photo http://lechateaudebeaulieu.fr

Le Meurin qui possède 2 étoiles au Michelin, s'adresse logiquement à une clientèle haut de gamme, ou du moins à une clientèle prête à économiser un peu pour s'offrir ce qui est ou du moins s'approche de l'excellence. Située en dehors de la métropole Lilloise, l'adresse est fréquentée par des connaisseurs et par des gourmets prêts à faire quelques kilomètres pour se régaler. La jeune génération, celle qui déjeunent 3 ou 4 fois par semaine au resto, celle qui fréquente les restaurants à la mode (de la rue Saint André à Lille), celle qui s'extasie devant un avocado toast à 24 euros ne sera assurément pas séduite et surtout peut-être pas prête à faire 50 minutes de route pour aller déjeuner chez Meurin... Et finalement tant mieux ! J'aime l'idée qu'une excellente adresse reste confidentielle ou du moins réserver à ceux qui savent réellement apprécier la vraie et grande et belle et bonne cuisine. À titre personnel, cela ne me dérange absolument pas d'économiser, de faire attention à mes dépenses tout au long de l'année pour m'offrir une très bonne table. Je préfère 1000 fois n'aller au restaurant qu'une ou deux fois par trimestre mais me payer un étoilé une fois par an. Ce doit sûrement être l'âge qui fait ça ?

portrait de Marc Meurin 02

Alors oui, oui, oui, je vous recommande d'un jour faire l'expérience d'un déjeuner au Meurin à Busnes.
Allez moins souvent dépenser 6 euros pour un thé glacé ou un chai tea latte chez Starbucks (faites-les vous-même, c'est très simple). Arrêtez d'acheter ces horribles muffins chez Mc Do (faites-les vous-même ou commandez-les moi !). Avez-vous vraiment besoin d'un 34e tubes de rouge à lèvres ? Ou d'une 3 paires de Stan Smith ? Mettez de côté, 1 euro par-ci, 2 euros par-là. Faites-vous une petite cagnotte, ce que moi j'appelle ma cagnotte à miam, et offrez-vous le Meurin au moins une fois parce que c'est excellemment bon.