Tout sur le barbecue, des boissons fruitées et désaltérantes, un fou-fou qui tricote de aliments, comment consommer la juste dose de sel au quotidien, le restaurant d'un ami à Lille, des pommes malheureusement pleines de pesticides et de jolies recettes à tester rapidement, voici le beau programme dont je me suis délectée en juin dernier.



► C'est la saison du barbecue ! Mais comment le gère-t on ?
Une jolie infographie sur nos habitudes alimentaires en matière de barbecue... Alors, est-ce que vous aussi vous grillez le plus souvent de saucisses et non du poisson au barbecue ?

barbecue PETIT
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR LA VISUALISER EN ENTIER



► La San Pellegrino pompelmo

J'ai profité d'une offre au supermarché pour acheter et découvrir la San Pellegrino pompelmo. J'aime beaucoup l'eau gazeuse et le goût du pamplemousse. Cette boisson m'a comblée... Et à même ravis les papilles de mon mari qui, pourant, n'est pas franchement fan de pamplemousse. Cette eau aromatisée (NON ce n'est pas un pseudo detox water) est très désaltérante et parfumée sans le côté acide du pamplemousse. Une chouette découverte !
Où j'ai acheté ce produit ? En ligne, sur Chronodrive.

san pellegrino



► Le compte Instagram d'un australien passionné de crochet... et de nourriture ! 
Il existe des gens sur cette terre assez fou-fou dans leur tête pour passer leur temps à crocheter/tricoter des chapeaux-aliments. Vous en doutez ? Rendez-vous sur le compte Instagram de Phil Ferguson.

chapeaux aliments au crochet IG de chiliphilly

 


► La chicorée liquide Leroux en dosette
Navrée de vous en parler encore mais en juin, j'ai vraiment mais vraiment découvert un super produit qui s'est illico presto classé dans mes favoris : la chicorée liquide Leroux conditionnée en dosette de 7 ml. En cuisine, ça fait des merveilles. Et ce format individuel est vraiment top quand on est que 2 à la maison et qu'on consomme de la chicorée liquide occasionnellement.
Où j'ai acheté ce produit ? Ce produit m'a été offert par la marque.

juste dose Leroux



► COMMENT et POURQUOI il faut réduire sa consommation de sel
Surtout ne vous retenez pas de cliquer sur l'infographie ci-dessous pour comprendre comment et pourquoi il faut réduire votre consommation de sel. Un petit effort chaque jour, vous en prendrez l'habitude très rapidement, c'est certain.

réduire sa conso de sel PETIT
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR LA VISUALISER EN ENTIER

 

► L'infusion aux agrumes des 2 marmottes 
À chaque fois que je vais dans un supermarché (pour y faire un plein de courses ou juste acheter un lot de PQ !), je ne peux m'empêcher de visiter le rayon thés et infusions... Et évidement je n'en ressors que rarement les mains vides. De ce fait, je dois en avoir une quizaine de paquets d'avance.
Récemment, je cherchais une infusion très fruité et donc sans théine que je puisse boire aussi bien chaude que froide. J'ai trouvé mon bonheur avec l'infusion aux agrumes (orange amère, pomme, orange douce, mûre feuille, cynorrhodon, réglisse, hibiscus, chicorée, pamplemousse et citron) de la marque les 2 marmottes. Je l'ai testé chaude et froide, elle est aussi délicieuse dans un cas comme dans l'eau. Même chose, je la trouve désaltérante. bref, c'est vraiment l'un de mes très gros coup de coeur en juin.
Où j'ai acheté ce produit ? Chez Monoprix, à Marcq en Baroeul (59)

les 2 marmottes



► Le restaurant La Bastide 48 
Fin juin, un ami nous a invité à une soirée privée à La Bastide 48. Son fils venait de reprendre les cuisines du restaurant et disposait d'entrées gratuites pour une soirée de découverte autour des vins La Madrague et du champagne Ataïr. Ce fut dé-li-cieux ! Non seulement le vin comme le champagne étaient sincèrement de très bonne qualité, mais les tapas du fils de mon ami comme l'ambiance musicale étaient au top. J'ai passé une soirée exceptionnelle ; tout y était bon, sympathique, joviale. Allez donc prendre un verre, un brunch ou déjeuner à La Bastide 48 à Lille de ma part. Je pense que vous ne serez pas déçu !

bastide48 b

bastide48 c
crédit photo La Bastide 48

 

► Le constant alarmant de Greenpeace sur les pommes vendues au supermarché 
Arrêterez-vous d'acheter et de manger des pommes du supermarché après avoir lu cet article ? Des cocktails de pesticides continuent à être utilisés par les producteurs de pommes dans de nombreux pays européens, en particulier par les agriculteurs fournissant la grande distribution. L'ONG a analysé 85 échantillons. En moyenne, 75% des échantillons (78% pour le sol, 72% pour l'eau) contenaient des résidus d'au moins un des 53 pesticides identifiés.

Capture d’écran 2015-07-02 à 19



► Ma sélection de recettes coup de coeur en avril et en mai
- Par curiosité, le cake au chocolat réalisé avec des courgettes et de la mayonnaise de Lori du blog Eat in eat out
- La limonade au miel de Jaclyn du blog Cooking classy
- Le salad bowl de falafels de Sonja et Alex du blog A couple cooks
- Le sorbet à la prune de Joy du blog Joy the Baker
- La salade de chou kale et pastèque de Jeanine du blog Love and lemons
- Le cake salé à la farine semi-complète, poivron et pesto de CoC' la Cairote du blog Coconut

recette favories juin 2015