Voilà à nouveau ma revue de presse culinaire française pour septembre 2014. L'une de mes gentilles lectrices, Nacéra pour ne pas la citer, s'impatienter de la lire. Il est vrai que j'ai séché la rubrique pendant les vacances scolaire de cet été, préférant me prélasser au bord de la piscine à siroter des mojito (dans mes rêves les plus fous) consacrer mes 3 semaines de vacances à bricoler chez moi quasi non stop. On reprend donc les bonnes habitudes avec 5 titres gourmands :

Pour cette 8e revue de presse, je vous présente les 8 magazines suivants :
- Saveurs n°213, septembre 2014 = 00:15
- Best of Saveurs, automne 2014 = 00:39
- ELLE à table n°96, septembre-octobre 2014 = 01:05
- Cuisine et Vins de France n°159, septembre-octobre 2014 = 01:29
- Fou de Pâtisserie n°7, septembre-octobre 2014 = 01:54


N.B. : Je tiens à souligner le fait que je vous propose MA vision de cette presse. Je ne veux que vous inciter à vous aussi découvrir ces magazines et à vous faire votre propre opinion. Merci de votre compréhension.

Si vous désirez me poser une question précise sur un de ces magazines, n'hésitez pas et contactez moi via les commentaires ou par le biais de ce formulaire.


Saveurs 213 LE MIAM MIAM BLOG

Saveurs n°213 / septembre 2014 / 5,00 € :

Les + :
- Une sélection certes concise de vins, mais une sélection intelligente accompagnée de suggestions de dégustation. L'occasion de faire les foires aux vins même si on s'y connaît assez peu.
Un dossier sur comment cuisiner les blancs d'oeufs, histoire d'avoir de nouvelles idées pour liquider les blancs quand on fait une mayo ou une crème renversée.
- Le dossier sur Laurent Jeannin et son rôle au Bristol. C'est un long et passionnant article qui nous en apprend plus sur ce grand chef pâtissier et sur sa vision de la pâtisserie.

Les - :
- Le dossiers de recettes sur la viande hachée manque d'originalité. On n'y retrouve que des basiques déjà maintes fois vu sur Internet.
- La double page consacrée au maïs qui est vraiment, mais vraiment trop light. Très peu d'informations et seulement 2 vraies recettes, plus 5 astuces. J'aurai aimé plus d'info notamment sur la culture, les récoltes, et surtout beaucoup plus de recettes.

Les recettes qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le maquereau pané au gingembre, les rillettes de lapin aux oignons caramélisés, la lap moo de porc, le veau et aubergines confites à l'indienne, la poêlée de jeunes pousses au lait de coco et lamelles de haddock, les quesadillas aux champignons-chutner-tofu et picodon, le far aux 2 raisins, le strudel aux pommes et chocolat, les pancakes aux maïs, le beurre à la menthe-persil et coriandre...


Mon avis : ♥♥♥
Je crois que c'est la 1re fois qu'un numéro de Saveurs m'ennuie un peu. Attention, c'est toujours un magazine d'excellente qualité de part la beauté des photos et la variété des recettes. Mais pour n°213, j'ai justement trouvé que c'était un peu trop varié, un peu trop fourre-tout. Il n'y a pas de grande thématique ni de fil conducteur. Dans l'ensemble, j'ai le sentiment qu'on est entre 2 saisons, ni plus vraiment été, ni pas franchement automne. De ce fait, on ne retrouve pas de produit emblématique et donc de recette en accord.


best of SAVEURS 2014 LE MIAM MIAM BLOG

Saveurs BEST OF / automne 2014 / 6,90 € :

Les + :
- Gros recueil des recettes de Saveurs organisé en 7 chapitres : entrées, légumes, pâtes et riz, viandes, poissons, plats asiatique, dessert.
- Les photos, comme toujours avec Saveurs, sont toutes alléchantes.
- On revoit des recettes des précédents numéros si on a l'habitude de les acheter, mais surtout on en redécouvre.

Les - :
- Puisqu'il s'agit d'une compilation et donc d'une ré-édition de recettes déjà publiée, je trouve que le prix de 6,90 € est vraiment abusé. Il n'y qu'un travail de sélection et de mise en page (qui n'est absolument pas à négliger) mais aucun boulot de shooting alors pourquoi ce prix ???

Les recettes qui m'ont tapées dans l'oeil :
Croissants aux anchois, ravioles frites sauce chien, oeufs mollet et chantilly au bacon, cake au potimarron et bacon, pissaladière, salade de pain grillé, tartare de haddock et cabillaud, pâtes à la courge et à la sauge, risotto d'épautre, pintade au banyuls, souris d'agneau au gingembre, nage de langoustine au pomelos, riz frit aux oeufs-brocolis et porc, kouglof aux amandes, tarte au citron et limocello...

Mon avis : ♥♥
Je m'étais dit que je n'achéterai pas ce best of car chaque mois je m'offre Saveurs. Et puis j'ai craqué. Je ne le regrette pas. Mes magazines Saveurs, je les lis et relis mais malgré tout il y a toujours 1, 2 ou 3 recettes que je ne vois ou qui ne me saute pas au oeil. La faute, peut-être, au dossier dans lequel elles se trouvent et dont le thème ou le titre ne m'attire. Grâce au BEST OF, je redécouvre donc certaines recettes. Plus qu'un recueil, c'est un livre référence pour moi qui suis adepte de Saveurs.


ELLE a table 96 LE MIAM MIAM BLOG

ELLE à table n°96 / septembre-octobre 2014 / 3,80 € :

Les + :
- L'article sur le quinoa dont on entend régulièrement parlé au travers de recette mais dont finalement on ne connaît pas grand chose. Grâce à cet article, nous voilà mieux renseigné.
- Cela pourrait apparaître comme un "moins" pour certains mais personnellement j'ai beaucoup aimé l'encart de 30 pages consacré à l'opération Tous au Restaurant. Je suis une fidèle de cet événement dont je vous parle chaque et je suis heureuse qu'il trouve une si belle place dans ELLE à table. Dans cet encart, tout est détaillé, expliqué, photographié... Ça se lit tout seul et ça donne franchement envie.
- Un joli et complet dossier sur le vin (foire aux vins oblige) qui comporte pas mal de recettes au vin avec l'accord mets-vin qui va bien. C'est bien fait, ça donne des idées et pour une fois on ne va pas acheter des bouteilles sans savoir avec quoi et comment les déguster.

Les - :
- Une page sur le ketchup qui ne fait que présenter ce qui il a dans le commerce. J'aurai aimé un avis, un classement, même si cela a déjà été fait dans un autre titre (notamment par le magazine Zeste il me semble).
- Le dossier sur la "graine de sarrasin" qui, contrairement à celui sur le quinoa, ne comporte que des recettes et pas l'ombre d'une explication quand à sa provenance, sa culture ou sa récolte. Dommage.

Les recettes qui m'ont tapées dans l'oeil :
Le Saint Pierre au naturel-jambon cru-chapelure de moelle et girolles, le taboulé de quinoa, le steak aux champignons et à la mozzarella, le gâteau au tahini et oranges confites, la crème vanille-sablé breton et pêche, la tarte aux pralines rouges, le soufflé au roquefort, le riz jambalaya... 

Mon avis : ♥♥♥
Ce numéro 96 est un joli numéro mais qui n'a cependant rien d'exceptionnel au point de tout laisser tomber là, maintenant, tout de suite, pour courrir l'acheter. La preuve ? Grosso modo, on y parle steak, patate et vin (je prends des raccourcis, je le précise). Rien d'exceptionnel donc mais un joli numéro à feuilleter en prenant le train en allant au boulot le matin, comme on feuilletterai Voici ou Paris Match. Dans la sélection presse de septembre, c'est dans ce ELLE à table que j'ai repéré le moins de recettes, c'est un signe non ?



Cuisine et Vins de France 159 LE MIAM MIAM BLOG

Cuisine et Vins de France n°159 / septembre-octobre 2014 / 3,40 € :

Les + :
- Comme toujours, la sélection de 3 ou 4 produits de saison présentés et déclinés en recettes sur autant de double page que de produit.
- Le dossier plats uniques qui propose une série de 12 recettes de France et d'ailleurs, toujours avec l'accord vin adéquat. Les photos sont aléchantes et ça me donne des idées pour recevoir mes parents le week-end prochain (et change du gigot prévu).
- Le vrai-faux sur la confiture qui, en 10 points, met les pendules à l'heure. Cela m'interesse, je suis en pleine confitures.
- La double page sur les émissions culinaires à la télé qui retrace ce qui a existé, ce qui existe et ce à quoi on va avoir droit.
- Le dossier sur l'oeuf et la double page sur le lait concentré sucré qui offrent une foule d'idée pour travailler et consommer ces produits autrement mais toujours de façon accessible et pratique.

Les - :
- Je n'accroche jamais sur le dossier "cuisines à vivre" qui n'est pour qu'un étalage de produits et de références, une sorte de publicité déguisée. Les photos et la mise en scène ne me font pas envie. On dirait que cette cuisine n'est pas habitée et qu'il s'agit d'un stand loupé sur le salon Maison & Objets.

Les articles qui m'ont tapés dans l'oeil :
Le bouillon asiatiques aux oeufs pochés, les nems de crevettes comme une pastilla, le taboulé de quinoa aux crevettes, le colombo de porc aux légumes, le mole poblano, le pain de Gênes, les palets de porc aux cacahuètes, le poulet korma, la tarte à l'oignon à l'alsacienne, les brownies fondants, le clafoutis poire-ananas, les tartelettes choco-caramel, le dulce de leche, les sablés au roquefort...

Mon avis : ♥♥♥
CVF, le petit magazine qui monte, qui monte, qui monte... Voilà ce que ce numéro me donne comme sentiment. Je connais et lis CVF depuis un sacré moment et je trouve qu'au fil des parutions, il ne fait que se bonifier. Ce n°159 en est encore une belle preuve. On y trouve beaucoup de recettes du quotidien, facile d'accès et pourtant originales ou du moins, qui revisitent des classiques oubliés ou mal menés. Ça traite de produits de saison. Bref, c'est en cohérence avec le temps et les envies qui y sont liées. CVF n°159 est, pour moi, LE magazine de ce mois de septembre. Il ne va pas quitter ma cuisine avant un bon moment parce qu'il regorge d'astuces et de déclinaisons de recettes. C'est un VRAI magazine de cuisine du quotidien.


Fou de patisserie 7 LE MIAM MIAM BLOG

Fou de Pâtisserie n°7 / septembre-octobre 2014 / 5,00 € :

Les + :
- Le dossier consacré à Jacques Genin qui nous explique le bonhomme et nous confie plusieurs de ses délicieuses recettes. Je n'ai pas encore pris le temps de m'y pencher plus que ça. J'espère qu'il n'y aura pas d'erreur dans ces dernières.
- Le petit dossier sur le lait et ses alternatives qui permet de mieux connaître et utiliser à bon escient les laits végétaux. D'ailleurs pour FdP n'a pas consacré quelques recettes aux pâtisserie végétarienne et donc végétalienne ?

Les - :
- La page consacrée à la verveine  qui aurait mérité d'être agrémentée de quelques recettes.
- Non mais c'est quoi cette photo de merde en page 85 totalement pixellisée ??? Je paie un magazine 5,00 €, c'est une somme que j'accepte de mettre si le contenu est à la hauteur. Quand je parle de contenu, j'entends recettes, mise en pages, typographie ET photos. Une photo pixellisée, ça n'est pas sérieux (vous relisez avant impression ?). Et la prochaine fois, l'impasse sera sur quel contenu ?
- Toujours un entrefilet consacré au macaron. N'a-t pas déjà fait plusieurs fois le tour de la question ?

Les recettes qui m'ont tapées dans l'oeil :
La tarte mandarino, la tarte au citron, la panna cotta au cacao, les french cookies, les gaufres au lait de soja fermenté, les mini bagels sucrés salés à la ricotta et caramel, le blondie au chocolat blanc...

Mon avis : ♥♥♥
Étant plus salé que sucré et vu le prix de Fou de Pâtisserie, j'étais décidée à ne plus l'acheter mais ça c'était avant d'apprendre que ce numéro 7 contient des recettes des chefs Piège (mon chouchou), Marcolini et une trace de ce cher Florent Ladeyn. Alors j'ai craqué. Est-ce que je regrette mon achat ? Oui et non. Oui parce que je sais pertinament que je n'ai ni le temps, ni le matériel, ni les ingrédients, ni la patience, ni la dextérité pour réaliser 80 voir 90% des recettes de ce n°7. Oui aussi parce que ça y parle de figue (que je n'aime que crues avec du fromage), d'ananas rôti que je trouve trop sucré cuit, de coco que je n'aime tout simplement pas, etc. Et puis finalement non, je ne regrette pas tant que ça cet achat parce que j'y ai trouvé une nouvelle recette de cookies, des articles intéressants sur des chefs que je cherchais à mieux connaître et aussi des idées d'associations de saveurs. C'est certes un peu cher payé, certes. Donc si vous êtes raides dingue de sucre, courrez acheter ce numéro mais il vous faudra aussi être un peu plus que doué en la matière pour réaliser l'ensemble des recettes qui le composent.