J'ai testé pour vous l'un des derniers nés de chez Moulinex : le robot cuiseur multifonction Cuisine Companion. Communément appelez le Companion (ou Ninie pour les intimes), j'ai pris plusieurs semaines pour l'étudier et en apprécier toutes les compétences dans ma cuisine du quotidien. Joli, compact, puissant, silencieux, efficace, je suis tombée sous son charme, moi qui suis pourtant déjà plus qu'équipée en électroménager.

animation-presentation-du-companion-moulinex-LE-MIAM-MIAM-BLOG

 

ICONE fleche vers la droite blueu 30

Qu'est-ce que le Companion ?

animation-compo-du-companion-moulinex-LE-MIAM-MIAM-BLOG

Le Companion est un robot cuiseur mutifonction qui s'adresse aussi bien au débutant en cuisine qu'à l'utilisateur intensif. Le robot est doté d'une cuve de 4,5 litres (soit 2,5 l utiles pour une capacité de 6 parts). Il permet de hacher, pétrir, concasser, mélanger et battre. Un accessoire est prévu pour chacune de ses fonctions, accessoire qu'il suffit d'embrocher sur l'axe central dans la cuve du robot. Le Companion permet aussi de cuire de 30 à 130°, à 5° près. La cuve chauffe par le fond et peut ainsi offrir une cuisson classique, une cuisson vapeur avec le panier adéquat et du mijotage. Les fonctions de préparation combinées aux fonctions de cuisson permettent de préparer un grand nombre de plats, aussi bien salés que sucrés, mais aussi des sauces, des crèmes, des pains, des soupes, des biscuits, etc.

animation-presentation-des-accessoires-companion-moulinex-LE-MIAM-MIAM-BLOG

 

ICONE fleche vers la droite blueu 30

Quelles sont les fonctions, les modes, les programmes du Companion ?

tableau de controle cuisine companion LE MIAM MIAM BLOG

Le Companion présente l'énorme avantage de pouvoir être utiliser en mode manuel ou en ayant recours aux 6 programmes automatiques.

► Le mode manuel permet de commander le Companion comme bon vous semble pour réussir au mieux toutes les recettes de votre choix. C'est un mode que j'ai utilisé instinctivement pour hacher et rissoler des oignons ou des légumes. Une fois le robot bien pris en main, je l'ai beaucoup plus utilisé ensuite pour cuisine des plats complets sans passer par l'un des programmes. Avec ce mode, vous pouvez intervenir sur :

bouton vitesse

La vitesse de rotation de l'accessoire de 1 (très lent) à 12 (très rapide).




bouton température

La température qui commence à 30° et monte, de 5 en 5, jusqu'à 130°C.




bouton minuterie

Le temps de cuisson de 5 secondes à 2h00.




bouton turbo pulse

Le bouton pulse qui permet une accélération à la demande et le bouton turbo qui permet, lui, de passer spontanément en vitesse 12.





► Les 6 programmes automatiques permettent de préparer, en premier lieu, les recettes du livre Companion. Une fois le robot bien pris en main, il vous sera facile d'interagir sur le programme en modifiant vitesse, température et temps. Il vous sera aussi facile d'adapter les programmes à vos propres recettes.

bouton sauce

Le programme sauce... J'adore les sauces, j'adore les cuisiner justement parce que certaines nécessitent un minimum de maîtrise et de savoir-faire ; c'est souvent pour moi un challenge de les réussir. Ce pourquoi, souvent je me dispense de sauce parce que je n'ai pas le loisir d'y consacrer du temps. Avec Ninie, béchamel, béarnaise, hollandaise et compagnie deviennent inratables.
Recettes testées : béchamel (top !), hollandaise (trop citronnée), béarnaise (top !), sauce au poivre (top !).
Les  + : Chaleur et cuisson maîtrisées, mélange régulier.
Les - : Certaines recettes du livre méritent des ajustements.

bouton soupe

Les programmes soupe P1 (veloutés) et P2 (moulinés) cuisent et mixent  les légumes de votre choix. Ils remplacent donc la cuisson en cocotte et le passage obligatoire au mixer plongeant ou au blender.
Recettes testées : crème de lentilles au lard, velouté de courgette au kiri (fade), crème de poivron au chorizo (top !), velouté de chou-fleur (fade).
Les + : Plus besoin de salir un mixer plongeant.

Les - : Certaines recettes du livre méritent des ajustements.

bouton mijotage

Les programmes mijotage P1 (étuvée), P2 (mijoté) et P3 (risotto) sont les programmes dédiés aux cuissons longues qui nécessitent d'être régulièrement mélangées. Le P2 est très efficace sur les plats de viandes mijotés. Le P3 m'a un peu déçu sur la cuisson du risotto qui, justement, manquait de cuisson et de trendreté.
Recettes testées : blanquette de veau (sauce trop liquide), boeuf bourguignon (top !), boeuf strogonoff top !), carbonnade flamande (recette absolument pas traditionnelle), curry d'agneau (qui a teinté l'accessoire mélangeur), curry de lentilles corail (de l'ordre de la bouillie), goulash (fade), polenta (top !), poulet aux noix de cajou (top !), risotto classique (manque cruellement de cuisson et de fondant), rougail saucisse (top !), waterzooï de poulet (fade).
Les + : Ça mijote et ça se mélange tout seul sans la moindre surveillance.

Les - : Certains plats ont besoin de bien plus de 2h de mijotage hors c'est le chrono maxi que permet le Companion.

bouton vapeur

Le programme vapeur, comme son nom l'indique, vous permettra de cuire un peu près tout à la vapeur, c'est à dire avec le panier vapeur à une température de 100°C avec 70 cl d'eau dans le fond de la cuve.
Recettes testées : gratin de morue (top !), chicons au gratin (amer, gorgé d'eau et peu gourmands), papillotes de cabillaud miel et citron vert (manque de cuisson), bouchées vapeur aux crevettes (top !), crème de fenouil et saumon (top !), frittata aux courgettes (manque de cuisson), salade de pommes de terre (top !).
Les + : Remplace le cuit-vapeur.
Les - : Certaines recettes du livre méritent des ajustements.

bouton pate

Les programmes pâte P1 (pain) et P2 (brioche) permettent de pétrir et de faire pousser une pâte 40 mn à 30°C dans la cuve du Companion sans avoir à y toucher. Le programme P3 (cake) ne fait que pétrir. Quel que soit le programme, on cuira toujours la préparation au four.
Recettes testées : brownie aux noix de pécan (sec), brioche (mie qui n'est pas filandreuse), fougasse (très compacte), cake au caramel beurre salé (top !), financiers (top !).
Les + : Remplace la machine à pain sans le mode cuisson.
Les - : Ne permet qu'une levée maxi de 40 minutes, ne permet pas de cuire dans le robot, aucune recette restée ne donne une texture vraiment digne d'un pro.

bouton dessert

Le programme dessert qui permet de réaliser crèmes, compotes, entremets et confitures. C'est un programme qui ressemble en beaucoup de point au programme sauce.
Recettes testées : crème pâtissière (bof), crème dessert au chocolat (top !), crème anglaise (top !), îles flottantes (top !).
Les + : Top pour les préparation crémeuse, gère parfaitement cuissons et textures.
Les - : Assez peu de recettes du livre pour ce programme.

► Le Companion bénéficie aussi d'une mise automatique en mode maintient au chaud pour les programmes sauce, soupe, mijoté P2 et P3, cuisson vapeur et dessert. À la fin de ces programmes, la machine passe toute seule en mode maintient au chaud et ce pendant 45 minutes. Pour stopper ce mode, il suffit d'appuyer sur le bouton start/stop ou, tout simplement, de retirer la cuve du support.

 

ICONE fleche vers la droite blueu 30

Cuisiner au quotidien avec le Companion...

Le robot Companion est vendu avec un livre de cuisine qui regroupe environ 300 recettes d'entrées (entrées, pains, biscuits, tartinades...), de plats et de dessert (gâteaux, sauces, crèmes...) ce qui représente plus de 1 million de menus possibles. Une fois que l'on a bien en main la machine, on se prend vite au jeu et tout naturellement on adapte les recettes du livre à son goût. Pour le moment, le livre fourni avec le robot est le seul sur le marché mais le robot n'a été lancé que fin 2013. L'équipe Moulinex réfléchi déjà à la proposition de recettes supplémentaires mais en attendant, on trouve très facilement sur Internet des sites/groupes dédiés au Companion qui dispensent recettes et astuces.

En quelques semaines de test, le Companion m'a non seulement permis de réaliser des plats voir des menus complet, il m'a aussi aidé pour certaines préparations de base essentielles à l'élaboration de plats parfois complexe.
J'ai utilisé la recette de la crème anglaise du Companion pour réaliser une glace avec ma turbine. Pendant que la crème anglaise se prépararait toute seule avec Ninie, j'ai eu le temps de sortir ma turbine du placard, la dépoussiérer et préchauffer la cellule de refroidissement. J'ai utilisé la recette de la sauce béchamel du Companion pour préparer un plat de Mac & Cheese que j'ai ensuite fait gratiner au four. Pendant que la béchamel se préparait toute seule avec Ninie, j'ai eu le temps de cuire les macaronis. Un soir, après une longue et pénible journée de boulot, j'ai programmé un rougail saucisses en rentrant à la maison avec le mode automatique mijotage (slow cook) et je suis allée prendre un bain pendant que Ninie me préparait le dîner. Il y eu aussi ce week-end où mes parents sont venus déjeuner. J'étais fatiguée de ma semaine et je n'avais ni l'envie ni le courage de passer du temps en cuisine alors j'ai préparé une carbonnade flamande avec Ninie. Pendant que l'on prenait un apéritif à rallonge au salon, Ninie nous cuisinait le repas en cuisine.
Au quotidien, le Companion est comme un commis de cuisine sauf qu'il ne fait ni ne range la vaisselle !

recettes testees cuisine companion LE MIAM MIAM BLOG
crème de chou-fleur au chorizo - carbonnade flamande - cake au caramel
boeuf Strogonoff - velouté de lentilles corail au curry - mac & chesse au potimarron et chèvre


ICONE fleche vers la droite blueu 30

Entretien et usure du Companion


► L'entretien
Tout le robot, hormis le bloc moteur et l'axe de la cuve, passe au lave-vaisselle. Moulinex recommande de positionner le couvercle (joint compris, cela ne pose pas de problème) dans le panier haut du lave-vaisselle afin "d'éviter tout risque de déformation".
J'ai pris l'habitude de nettoyer l'ensemble à l'eau et au liquide vaisselle systématiquement après chaque préparation, comme je le fais pour n'importe quelle casserole après avoir cuisiné. Le passage du couvercle au lave-vaisselle ne permet pas à mon goût de récurer totalement les recoins et je préfère le laver à la main, voir avec une brosse à dent dédiée (que j'utilise également pour nettoyer l'accessoire batteur qui est plein de recoins). Quand j'enchaîne 2 préparations, je lave la cuve avec ma méthode express. Je rempli la cuve de 70 cl d'eau maximum et j'ajoute quelques gouttes de liquide vaisselle. J'enclenche la vitesse 6 quelques secondes puis je rince abondamment. La cuve est propre. Cette méthode est très efficace à l'issu des recettes pâtissière et boulangères.

► L'usure
- Des utilisateurs se sont plains que le moteur du Companion se placait en défaut lorsqu'il forçait un peu trop, ce qui me parait légitime et plutôt rassurant. Il s'avère que dans cette situation, la cuve est bien souvent remplie au-delà de sa capacité maximum ce qui, inévitablement, entraîne une surchauffe moteur aussitôt calmée par l'arrêt automatique de ce dernier. Si vous respecter les capacités prescrites, vous ne rencontrerez pas ce soucis.
- Plusieurs propriétaire de Companion (et moi-même durant mes tests) ont déjà remarqué que certaines parties transparentes du couvercle blanchissent. Moulinex assure que ce léger blanchiment est uniquement une réaction du plastique à la cuisson de certains ingrédients. La marque travaille déjà sur la résolution de ce phénomène, qui reste néanmoins sans danger et sans conséquence pour l’utilisation de l'appareil.
- Personnellement, j'émets des doutes sur la robustesse du plastique du tableau de commande. J'ai depuis plus de 15 ans une petite balance de cuisine électronique Seb que j'utilise au moins 2-3 fois par semaines. Chaque bouton plastifié est depuis bien longtemps craqué et déchiré. J'ai peur qu'il en soit de même, sur le long terme, pour le tableau de commande du Companion. Mais là encore, renseignements pris, il est très facile de faire changer ce plastique.

couvercle cuisine companion LE MIAM MIAM BLOG
Anatomie du couvercle du Companion

 

ICONE fleche vers la droite blueu 30

Mon avis sur le Companion

Au moment où j'ai reçu le Companion en test, j'étais persuadée n'y trouver aucun intérêt parce que je suis déjà extrêmement bien équipée avec 1 robot pâtissier, 1 robot multifonction (hache, mixe, râpe, tranche, coupe en julienne), 1 blender, 1 mixer plongeant, 1 turbine à glace, 1 yaourtière, 1 cuit-vapeur, etc. J'avais donc des à-prioris quand à l'utilité de ce robot multifonction sur mon plan de travail. Et bien figurez-vous que j'ai vraiment adoré cuisiner avec le Companion et m'en séparer fut un déchirement. Oui, je suis électroménagèrophile, mais pas que.

En tant une cuisinière amatrice mais avertie et très bien équipée, le Companion a été un excellent commis de cuisine qui m'a permis de :
- Gagner du temps :
- Improviser facilement des plats, voir des menus ;
- Réussir facilement une multitude de sauces ;
- Enchaîner les préparations salées et sucrées sans me fatiguer ;
- Réduire ma vaisselle.

la base

Est-ce que je recommanderai le Companion ?
- Oui, à celui qui n'est pas encore équipé en électroménager. Le Companion coûte 699,00 €. Acheter 1 blender, 1 mixer plongeant, 1 cuit-vapeur, 1 mojoteur voir 1 saucier et 1 blender chauffant pour la soupe peut revenir facilement au même prix, voir plus cher.
- Oui, à celui qui n'est pas franchement passionné par la cuisine mais qui, pour autant, préfère manger du fait-maison plutôt que de la barquette industrielle. Le Companion est très intuitif et permet aux inexpérimentés de cuisiner très facilement, cela devient même ludique.
- Oui, à celui qui aime cuisiner mais qui a peu de temps à y consacrer. Pour réaliser une brioche maison pendant qu'on donne le bain aux enfants, pour préparer une soupe pour le dîner pendant qu'on passe un coup d'aspirateur au salon, pour faire mijoter une carbonnade flamande pendant qu'on prend l'apéritif avec ses invités...
- Oui, à celui qui a 699,00 € d'économie et qui a envie d'un robot robuste pour s'amuser à cuisiner très facilement tout un tas de plats.


ICONE coche verte 30

Les points forts du Companion de Moulinex :

- Appareil polyvalent qui s'utilise naturellement au quotidien ;
- Grande capacité, idéale pour les familles nombreuses ;
- Couvercle transparent ;
- Prise en main et utilisation intuitive ;
- Nettoyage au lave-vaisselle possible ;
- Température qui se gère à 5°C près ;
- Livre de recettes très complet fourni avec le robot ;
- Programmes sauce et soupe très performant ;
- Utilisation ludique qui décomplexe l'acte de cuisiner ;
- Design sympa qui s'incrit dans une gamme de produits assortis chez Moulinex ;
- Faible encombrement sur le plan de travail ;
- Prix compétitif.

ICONE coche rouge 30

Les points faibles du Companion de Moulinex :

- Mixe mais ne râpe et ne tranche pas. EDIT : une gamme d'accessoires est sortie en 2015 et permet désormais de râper ;
- Maintient au chaud automatique de 45 minutes maximum uniquement pour certains programmes ;
- Temps de cuisson limité à 2h00 ;
- Ambiguïté au niveau de la position du bouchon (petite ou grande vapeur) selon les recettes ;
- Nettoyage du couvercle et de l'accessoire batteur pas totalement concluant au lave-vaisselle ;
- Certains recettes du livres sont parfois loin du conventionnel et de la version classique.


Est-ce que j'ai fini par m'offrir le Companion ?
Hélas non, faute de moyens. Mais j'en rêve très très régulièrement.