Sur la plage abandonnée
Coquillage et crustacés
Qui l'eût cru déplorent la perte de l'été
Qui depuis s'en est allé
On a rangé les vacances
Dans des valises en carton
Et c'est triste quand on pense à la saison
Du soleil et des chansons...

recette de bouillon de vermicelles aux coques 0003 LE MIAM MIAM BLOG

Ne me remerciez si, grâce à moi, vous avez dorénavant cette chanson de Brigitte Bardot dans la tête. Je l'ai chanté pendant quasiment une semaine quand j'ai appris avec joie que j'allais participer à l'élaboration du très joli dossier de recettes de la mer imaginé par Cuisine AZ pour Pavillon France. Donc chacun son tout : Sur la plage abandonnée... Coquillage et crustacés... J'adore vous taquiner, ne m'en veillez pas.

Rassurez-vous, l'été n'est pas perdu. Il se profile au loin même si il a plu comme jamais hier après-midi pendant que j'écrivais ces quelques lignes. La saison du soleil approche (si, si) pendant que celle des coques se termine tout doucement. Il est donc temps, encore, de vous régaler d'un bouillon de vermicelles aux coques. C'est du moins la proposition que j'ai fait à Cuisine AZ lorsque l'on m'a demandé d'imaginer un plat de bucardes pour Pavillon France.

recette de bouillon de vermicelles aux coques 0004 LE MIAM MIAM BLOG

Préparation : 15 mn
Repos : 1h30
Cuisson : 15 mn
Difficulté : ♥♥♥♥


Ingrédients pour 4 personnes :
- 2 branches de céleri
- 1 échalote
- 2 petits piments rouges (j'utilise des petits piments en conserve)
- 1 càc de gingembre frais râpé
- 40 g de beurre doux
- 1 litre de bouillon de poulet (soit 2 cubes de bouillon déshydraté dissous dans 1 litre d'eau bouillante)
- 700 g de coques Pavillon de France
- 100 g de vermicelles de soja
- 10 g de champignon noirs déshydratés
- Une quinzaine de petites crevettes cuites et décortiquées
- 3 oignons verts
- Quelques brins de ciboulette
- Sel et poivre

Réalisation :
1. Plongez les coques dans une bassine d'eau salée (comptez 2 litres d'eau pour 3 càs de sel fin). Laissez trempez 30 minutes. Les coques vont s'ouvrir et se refermer, relâcher quelques bulles, rejeter du sable.
2. Prélevez les coques à la main pour les égoutter dans une passoire. Le sable rejeté va ainsi rester au fond de la bassine. Videz ensuite l'eau.
3. Renouvelez l'opération 1 et 2 trois fois, jusqu'à ce que l'eau de la bassine ne comporte plus de sable ni d'impuretés. Réservez les coques nettoyées dans une passoire.
4. Passez les branches de céleri sous un filet d'eau pour les nettoyez, coupez les extrémités.
5. Pelez l'échalote.
6. Tranchez les piments dans la longueur et enlevez les pépins.
7. Au robot, mixez ensemble céleri + échalote + piments jusqu'à obtenir une mixture fine.
8. Dans une grand cocotte, faite revenir la mixture + le beurre pendant 5 minutes.
9. Ajoutez 7 cl de bouillon + les coques. Couvrez et laissez mijoter à feu moyen 5 minutes en prenant soin de secouer régulièrement la cocotte.
10. Une fois cuites, égouttez les coques. Attendez qu'elles soient tièdes et prélevez les chairs. Réservez dans une passoire.
11. Chauffez le reste du bouillon. Lorsqu'il frémi, coupez le feu et ajoutez les vermicelles + les champignons. Couvrez et laissez ainsi cuire 7 minutes.
12. Prélevez vermicelles et champignon, répartissez-les dans des bols. Arrosez d'un peu de bouillon.
13. Ajoutez les coques + les crevettes + quelques rondelles d'oignon et de ciboulette ciselés. Ajustez l'assaisonnement et dégustez aussitôt.

IDEE 30

Mon astuce :
Pour un bouillon un peu plus exotique, ajoutez-lui 1 c.à.c. de sauce nuoc nam + 1 c.à.c. de sauce soja sucrée avec de servir.

recette de bouillon de vermicelles aux coques 0007 LE MIAM MIAM BLOG

ICONE coche verte 30

Jusqu'alors, j'avais l'habitude de consommer des coques dans des plateaux de fruits de mer. J'adooore les coquillages et crustacés mais j'en consomme à tort assez rarement. Il faut dire que j'ai vécu une très mauvaise expérience il y a quelques années lors d'un réveillon de nouvel an. J'avais commandé un plateau de fruits de mer chez unpoissonnierpeurecommandable pour le 31 décembre au soir et nous avions passé le 1er janvier à être vraiment, mais vraiment très très malade. Depuis, j'étais un peu fâchée avec les coquillages.
Sur les recommandations de ma poissonnière d'amour (si vous la connaissiez, vous en seriez vous aussi gaga, elle est tellement sympa et de bons conseils), je me suis remise à consommer des coquillages et crustacés en privilégiant les produits Pavillon France.

logo pavillon france

Ils sont franchement d'excellente qualité. Pour preuve, sur les 700 g de coques que j'ai acheté pour ma recette de bouillon de vermicelles aux coques, je n'ai trouvé que 2 coques ouvertes. Autant dire que je n'ai eu aucune perte de produit et que j'ai consommé mon bouillon les yeux fermés.
Mon mari qui est mon goûteur test-tout se croyait non amateur de coques. C'est tout dur, ça n'a pas d'goût, j'aime pas vraiment. Oui mais non. Il a goûté mon bouillon, il a aimé et il en a repris ! Il m'a même demandé pourquoi mes coques étaient si bonnes alors que celles du plateau de fruits de mer de chez unpoissonnierpeurecommandable étaient si bof ? La qualité chéri, la qualité !

recette de bouillon de vermicelles aux coques 0001 LE MIAM MIAM BLOG