recette cake au chocolat Aoki 0007 LE MIAM MIAM BLOG

Après avoir fais un cake à l'orange pour le petit-déjeuner de mon mari mercredi dernier, j'avais une envie de recette au chocolat pour cette nouvelle semaine. Comme on est un peu K.O. en ce moment chez moi, je ne voulais pas me compliquer la tâche et j'étais à la recherche d'une recette facile, accessible mais originale. J'ai pensé au gâteau au yaourt customisé sauf que, manque de bol, je n'avais pas un seul yaourt nature dans le réfrigérateur. Alors je me suis plongée dans mes magazines culinaires à la recherche d'une recette qui me mette l'eau à la bouche. C'est dans le dernier numéro de Fou de Pâtisserie que j'ai trouvé mon graal. Dans un dossier de 6 pages consacré au chef pâtissier Sadaharu Aoki, je suis tombée sous le charme de son gâteau de voyage : le cake au chocolat.

En août 2011, lors d'une escapade à Paris, j'ai justement eu le plaisir de me rendre à la pâtisserie du chef pâtissier Sadaharu Aoki pour y acheter à prix d'or 2 pâtisseries de sa conception. Ce pâtissier était à l'époque émergeant pour monsieur et madame tout-le-monde, à savoir des personnes qui se moquent un peu de savoir si leur éclair a été conçu par un pâtissier lambda ou par un pâtissier meilleur ouvrier de France, pourvu que le gâteau soit bon. Je me souviens que lorsque j'avais écris mon article à son sujet, j'ai des amis qui s'étaient étonnés qu'un pâtissier puisse vendre avec succès des gâteaux au thé matcha ou au sésame noir... Et pourtant, ça fonctionnait très bien et ça fonctionne toujours aussi bien si ce n'est mieux encore.

recette cake au chocolat Aoki 0001 LE MIAM MIAM BLOG
moule Gault & Frémont

Préparation : 15 mn
Cuisson : 50 mn
Difficulté : ♥♥♥


Pour un petit cake au chocolat (6-8 part maxi), il vous faut :
- 69 g de cubes d'orange confite (j'ai utilisé 20 g d'écorces d'orange confites que j'ai complété avec 49 g de macédoine de fruits confits)
- 17 g de raisins secs
- 17 g de confiture d'oranges
- 17 g de Grand-Marnier (j'ai utilisé de la Mandarine Napoléon)
- 72 g de farine
- 17 g de poudre de cacao
- 2 g de levure chimique
- 78 g de beurre que l'on va clarifier
- 62 g d'oeuf (soit 1 gros oeuf)
- 89 g de sucre glace

Réalisation :
Sortez tous les ingrédients pour prennent la température ambiante.
Préchauffez le four à 160°C.

1. Mixez ensemble les cubes d'orange confite + les raisins secs + la confiture + le Grand-Marnier jusqu'à obtenir des petits morceaux.
recette cake au chocolat Aoki mix 001 LE MIAM MIAM BLOG
2. Tamisez la farine + la poudre de cacao + la levure.
3. Chauffez légèrement le beurre au micro-ondes (+/- 2 mn fractionnées). Retirez l'écume (la mousse blanchâtre qui se forme en surface) pour obtenir un beurre clarifié.
4. Dans un grand saladier, mélangez l'oeuf + le sucre glace.
5. Ajoutez les poudres tamisez et mélangez. La pâte est épaisse et compacte.
6. Ajoutez le beurre clarifié et mélangez. La pâte est plus souple.
recette cake au chocolat Aoki pate 001 LE MIAM MIAM BLOG
7. Ajoutez votre mix de fruits (cf. étape 1) et mélangez. *
recette cake au chocolat Aoki pate mix 001 LE MIAM MIAM BLOG
8. Versez aussitot la pâte dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé. Enfournez 50 mn à 1h. **
recette cake au chocolat Aoki cru 001 LE MIAM MIAM BLOG
Une fois le cake cuit et refroidi, vous pouvez l'imbiber d'un sirop composé de 43 g d'eau + 29 g de sucre + 29 g de Grand-Marnier.

recette cake au chocolat Aoki 0005 LE MIAM MIAM BLOG

* La recette initiale divulguée dans Fou de Pâtisserie vous demande de n'utiliser que 120 g de votre mix de fruits. Parce que je suis toujours trop pressée, je n'ai pas pesé mon mix et j'ai tout ajouté à ma pâte à cake.
** La recette initiale divulguée dans Fou de Pâtisserie vous demande aussi de prendre la température de votre pâte à cake avant de l'enfourner ; celle-ci doit être de 30°C. Si ce n'est pas le cas, il est recommandé de la réchauffer briévement au micro-ondes.  Parce que mon saladier est en inox et ne passe donc pas au micro-ondes, je n'ai pas perdu de temps avec cette étape et j'ai cuit mon cake sans en prendre la température au préalable.