Je me suis réellement initiée à l'utilisation de lait ribot en pâtisserie il y a peu. Je connaissais le produit mais jamais je ne m'y étais vraiment intéressée. Je dois préciser que je suis très sensible au lactose et, pour bien le digérer, je ne consomme que du lait à teneur réduite en lactose. Jusqu'à présent, je n'achetais donc que du lait allégé en lactose pour le boire et du lait entier pour la cuisine.

Lors de l'un de mes périples virtuels sur des blogs culinaires outre-Atlantique, je suis tombée sur des recettes de pâtisserie utilisant du buttermilk. Chaque photo présentant le fruit de cette utilisation montrait une pâtisserie moelleuse à l'allure ultra légère. Il fallait que moi aussi je tente le buttermilk dans mes pâtisseries.

muffins au lait fermente et aux myrtilles LE MIAM MIAM BLOG sur presentoir
Mon 1er essai ultra concluant était le cake marbré choco-pistache. Excellent résultat pour ce cake très épais qui est resté pourtant hyper léger, moelleux et digeste. Depuis, j'achéte très régulièrement du lait fermenté pour mes pâtisseries car le résultat est toujours une franche réussite.

Aujourd'hui je vous propose la recette de Torie et Liz. Elle a enchanté les papilles exigeantes de mon mari. Lui qui reproche souvent aux muffins d'être un peu lourd, il a adoré ma recette de muffins au lait fermenté et aux myrtilles au point qu'il en a englouti 2 d'un coup. Et sincèrement, j'en suis très fière aussi. J'adore voir la mie du muffin reprendre sa forme initiale après l'avoir délicatement pressée entre mon pouce et mon index. C'est vraiment léger et super moelleux. Quand au goût, le lait fermenté n'altère en rien celui du gâteau. Alors tentez vous aussi, vous ne serez pas déçu.

muffins au lait fermente et aux myrtilles LE MIAM MIAM BLOG mie moelleuse copie
Préparation : 10 mn
Cuisson : 30 mn
Difficulté : ♥♥♥♥♥

Pour une douzaine de muffins au lait fermenté et aux myrtilles, il vous faut :
- 130 g de beurre doux
- 190 g de sucre en poudre
- 65 g de vergeoise blonde ou cassonade
- 1 pincée de sel fin
- 2 oeufs
- 150 g de lait fermenté *
- 300 g de farine (j'ai utilisé de la T55)
- 7 g de levure chimique
- 7 g de bicarbonate alimentaire
- 150 g de myrtilles (j'ai utilisé des myrtilles surgelées)

Réalisation :
Préchauffez le four à 185°
1. A l'aide d'un fouet électrique, fouettez beurre + sucres jusqu'à obtenir une consistance mousseuses.
2. Ajoutez 1 oeuf. Fouettez. Ajoutez le 2e oeuf. Fouettez. Ajoutez la pincée de sel. Fouettez.
3. Ajoutez le lait fermenté en filet tout en fouettant doucement pour l'incorporer sans éclaboussure.
4. Tamisez farine + levure + bicarbonate.
5. Ajoutez les poudres tamisées à la pâte et fouettez le tout jusqu'à obtenir une consistance de ruban épais.
6. Ajoutez enfin les myrtilles encore surgelées. Soit vous les incorporez au fouet et à ce moment là certaines ne vous pas résister et bien que congelées, elles vont exploser et colorer la pâte (ce que j'ai choisi de faire). Soit vous les incorporez à la maryse et elles ont plus de chance de rester intact. Gustativement, au final, le résultat est le même si ce n'est que la pâte sera plus ou moins colorée.
7. Répartissez équitablement la pâte obtenue dans des caissettes individuelles.
8. Enfournez 30 minutes à 185°. Passez ce délais, vérifiez la cuisson à l'aide d'une pique à planter au coeur d'un muffin. Si elle ressort humide, poursuivez la cuisson 5-10 mn. Si elle ressort sèche, stopper aussitôt la cuisson.
Laissez refroidir à l'air libre puis stocker dans une boite hermétique à température ambiante. Consommez dans les 3 jours.

muffins au lait fermente et aux myrtilles LE MIAM MIAM BLOG accompagne d un the copie
* Le lait fermenté ou babeurre est un liquide blanc au goût aigrelet. Il est traditionnellement issu du lait frais par ajout de ferments, ou fermenté après la fabrication du beurre par barattage. Cet aliment digeste sert de boisson et intervient dans la préparation de divers mets. Il peut être consommé cru ou cuit. Le lait fermenté porte des noms différents selon les régions et les pays : lait ribot en Bretagne, guinse en Ch'ti, bouri en Wallon de Liège, betteuze dans les Vosges, buttermilk en Angleterre et au États Unis...

LOGO VINEn guise de dessert, je vous recommande de servir un petit verre de vin blanc doux voir liquoreux pour accompagner mes muffins : un Muscat, un Jurançon ou un Sauternes. Et quitte à être festif, pensez aussi à une coupette de champagne. En guise de goûter, optez plutôt pour un simple mais délicieux café ou thé.