C'est avec une amie et mon mari, tous deux amateurs éclairés de vin, que j'ai dîner au restaurant Le vin qui danse début juillet. Ce restaurant se situe au 41 rue de Gand à Lille. Pour rédiger ce billet, j'ai fait quelques recherches et j'ai appris que Le vin qui danse fait partie d'une chaîne du même nom qui possède 3 restaurants sur Paris, et donc 1 sur Lille.

logo le vin qui danse
Le vin qui danse à Lille est logé sur les 3 niveaux d'une petite maison et rien ne laisse penser que ces lieux font partie d'une chaîne. Je trouve ça plutôt agréable. Souvent les chaînes ont une déco schématique, ici ce n'est pas le cas. Attention, niveau déco, c'est le strict minimum. On mise d'avantage sur ce qu'il y a dans l'assiette et sur ce qu'il y a dans les verres !

bar le vin qui danse
Installés à une table au sous-sol, nous avons été servi par une jeune fille, probablement une étudiante. Vu son jeune âge, nous avions peur qu'elle n'y connaisse absolument rien en vin. Elle fut de très bons conseils et surtout, toujours souriante et dynamique malgré les marches qu'elle n'a fait que monter et descendre.

sous sol le vin qui danse
Nous avons choisi le menu gourmand (à 26€) composé d'une entrée, d'un plat et d'un dessert avec l'option oenologie (à 15€). Cette option comprends 3 verres de vin, soit un verre par assiette. Je vous recommande donc de ne pas conduire pour repartir, d'autant plus que les verres sont généreusement servis !

La serveuse vous conseille 2 ou 3 vins par assiette selon vos goûts, puis elle vous fait goûter le vin de votre choix. Si le vin ne nous convient pas, elle vous en propose un autre plus adapté à votre palet. 


Dans le cadre de mon menu, j'ai choisi :

ravioles
Ravioles du Royans au basilic frais et copeaux de Parmesan
On a beaucoup discuté, beaucoup rit aussi et du coup, j'ai mangé ces ravioles en ayant oublié à quoi elles étaient. C'est triste à dire mais je n'ai pas su retrouver leur composition. C'était fondant et très agréable en bouche mais je n'ai pas détecté le moindre goût de basilic ou de parmesan alors que ce sont les 2 parfums forts qui composaient ces ravioles.

jarret
Jarret d’agneau confit au thym, tomates provençales et fagotine de haricots verts
Un très beau et très bon morceau de viande mijoté. Petit bémol pour les haricots qui sont quasi crus. Et très très gros bémol : mon mari a trouvé un éclat de plastique au coeur de sa tomate (nous avons cru, au départ, qu'il s'agissait d'un bout de verre !).

dessert
Tartare de mangue au basilic, glace panna
La mangue était soit pas assez mûre, soit trop froide, mais le goût n'y était pas à 100%. Je sais ce que c'est que de manger une mangue bien mûre et là, je n'ai pas retrouvé l'explosion de fraîcheur et de saveur que je connais. Je crois que sur l'ensemble du menu, c'est le dessert qui m'a vraiment déçu. Même le service du verre de vin qui accompagné ce dessert n'était pas à la hauteur : moche verre à pied dépareillé et plus la possibilité de goûter. Heureusement, le vin était bon.


mur le vin qui danse
Au final, j'en pense quoi du restaurant Le vin qui danse à Lille ?

Le vin qui danse propose une carte type brasserie améliorée accompagnée d'une carte des vins très bien garnie (100 références). Sur la carte, les plats font saliver. Dans l'assiette, c'est beau, ça sent les produits frais, ça fait envie et c'est plutôt bon mis à part quelques petits ajustements qui seraient appréciables. Je ne vous reparle pas de la tomate plastique et de la mangue.
Niveau tarif, c'est honorable. Pour 41€, on déjeune avec 3 plats + 3 verres copieux de bons vins, hors café. C'est un prix légitime pour un restaurant du Vieux Lille (quartier le plus snob de Lille).
Le service est plaisant et efficace.
Un petit effort côté déco serait un plus. Remplacer les serviettes en papier par des serviettes en tissu, ça aussi ça serait pas mal du tout.

Alors si vous recherchez, pour un déjeuner sans chichi, une table honnête et du bon vin, je vous recommande Le vin qui danse à Lille. Cependant, si vous recherchez un lieu d'exception et une carte pointue, passez votre chemin. Dans ce dernier cas, Le vin qui danse à Lille manque de finesse et d'élégance pour qu'il vous séduise.

Ayant oublié mon apn ce soir là, je remercie chaleureusement mon amie Florence de m'avoir si gentiment prêté son appareil photo pour l'occasion.

la rue de gand

Photo google maps, plan ici

Le vin qui danse, 41 rue de Gand, Lille (site Internet)